Synthèse de notre étude de marché

Depuis 2020, le marché mondial des engrais a connu d'importantes perturbations dues à des facteurs externes tels que la flambée des prix des matières premières et les tensions géopolitiques, en particulier le conflit russo-ukrainien. Le gaz naturel, qui peut représenter jusqu'à 80 % des coûts de production de certains engrais, a connu une hausse spectaculaire des prix après la crise sanitaire, ce qui a entravé la production et entraîné une flambée des prix des engrais. La réduction des exportations de la part d'acteurs majeurs comme la Russie, qui avait interrompu ses exportations pour ne les reprendre que fin 2022, a créé une pénurie en Europe, où la production d'engrais a été affectée, avec jusqu'à 70 % des opérations interrompues en septembre 2022. En réponse à ces conditions, de nombreux agriculteurs ont choisi d'utiliser moins d'engrais ou de se tourner vers des cultures qui en nécessitent moins.

En France, les ventes d'engrais dans le secteur manufacturier ont bondi à 4,059 milliards d'euros en 2022, mais l'industrie n'est pas à l'abri des conditions mondiales, et la demande a connu une baisse parallèlement aux défis du marché. Malgré l'essor de la demande mondiale, qui se traduit par un TCAC prévu de 3,3 % entre 2023 et 2032, le marché français a connu une évolution spectaculaire en faveur des engrais naturels, l'UNIFA signalant une baisse de 24 % des livraisons d'engrais minéraux au cours de la période 2022/2023. Dans l'ensemble, le marché des engrais est en pleine transformation, car il doit faire face à des contraintes d'approvisionnement, à des hausses de prix et à l'évolution des préférences des agriculteurs en réponse à des considérations environnementales.

Aperçu du marché : Le paysage complexe de la demande d'engrais en France

Le marché français des engrais, composante essentielle de l'agriculture moderne, connaît une phase de transformation et de défi. La nécessité de maintenir les rendements des cultures entraîne un besoin persistant d'engrais, divisés en catégories naturelles et chimiques en fonction de leur composition et de leur processus de production. Cependant, les crises récentes, notamment la flambée des prix des matières premières et les tensions géopolitiques résultant du conflit russo-ukrainien, ont eu un impact significatif sur la dynamique du marché et la demande. La France dépend depuis longtemps des importations d'engrais en raison de son manque de ressources nationales pour la production.

Les turbulences causées par des facteurs externes ont entraîné une forte augmentation des prix des engrais, plaçant les agriculteurs dans une situation difficile. La Russie, qui était auparavant le deuxième exportateur mondial d'engrais, ayant réduit ses exportations, les pays européens, dont la France, ont été confrontés à de graves pénuries. Malgré la reprise des exportations russes et la baisse des prix qui s'en est suivie, le marché français connaît une demande modérée. Les agriculteurs s'adaptent en réduisant l'utilisation d'engrais ou en optant pour des variétés de cultures moins exigeantes en termes d'apports d'engrais. En réponse aux préoccupations environnementales, l'intérêt pour les engrais naturels devient évident, remettant en cause la domination des engrais chimiques sur le marché.

Pourtant, la production d'engrais naturels en France semble quelque peu stagner, ce qui souligne la complexité de cette transition du marché. Le marché français des engrais n'est pas seulement le reflet des luttes plus générales de l'Europe, mais aussi des spécificités de l'agriculture française elle-même. La tendance générale montre une longue période de baisse de la consommation d'engrais minéraux - une baisse estimée à 45 % sur trois décennies. Les pratiques agricoles, la volatilité des prix du marché et l'essor de l'agriculture biologique ont contribué collectivement à cette baisse de la demande. Les livraisons d'engrais ont fortement chuté, en particulier pour les engrais azotés, phosphatés et potassiques, avec des baisses estimées entre 20 et 50 %.

La concentration géographique de la demande d'engrais correspond à la disposition des terres agricoles en France, et est plus prononcée dans les parties nord et ouest du pays. Il est intéressant de noter que cette concentration n'est pas nécessairement en parfaite corrélation avec les régions françaises les plus productives sur le plan agricole, ce qui laisse entrevoir une répartition plus nuancée de la demande en fonction des types de cultures et des pratiques agricoles. La demande d'engrais en France est étroitement liée à la trajectoire du marché agricole et agroalimentaire, qui occupe une place prépondérante dans la production européenne, représentant environ 18 % de la production du continent.

Malgré la tendance à la baisse de l'utilisation des engrais, la forte production agricole française, dont la valorisation se chiffre en milliards, continue de signifier l'importance des engrais pour l'optimisation des rendements.

L'offre d'engrais : Les principaux acteurs du marché des engrais façonnent la productivité agricole

Le marché mondial des engrais est dynamique et actif, avec plusieurs acteurs clés qui font progresser l'industrie grâce à l'innovation, à des portefeuilles de produits étendus et à un positionnement stratégique sur le marché. Ces entreprises jouent un rôle essentiel non seulement en répondant aux besoins agricoles de leurs régions respectives, mais aussi en influençant les pratiques agricoles mondiales et les normes en matière d'engrais.

  • EuroChem Group AG et PJSC PhosAgro sont deux centrales originaires de Russie. EuroChem est un groupe d'envergure mondiale qui propose une large gamme d'engrais, tandis que PhosAgro est connu pour ses engrais à base de phosphate, et met l'accent sur la sécurité environnementale et la pureté des produits.
  • Nutrien Limited, né de la fusion d'Agrium Inc. et de Potash Corp. est un titan canadien qui dispose d'un réseau étendu et offre une vaste gamme de produits, répondant ainsi aux besoins d'une clientèle agricole diversifiée. Leur fusion a permis de renforcer leur présence mondiale et d'élargir leur gamme de produits, renforçant ainsi leur influence sur le marché.
  • L'entreprise norvégienne Yara International ASA se distingue par son engagement en faveur de l'agriculture durable. Elle est à l'avant-garde de la production d'engrais qui aident les agriculteurs à accroître leur production alimentaire de manière durable, en mettant l'accent sur la protection de l'environnement.
  • CF Industries Holdings Inc et The Mosaic Company, toutes deux originaires des États-Unis, détiennent des parts de marché importantes grâce à leur large gamme de produits. CF Industries est spécialisée dans les engrais azotés, tandis que The Mosaic Company est l'un des principaux producteurs de phosphate et de potasse, des éléments nutritifs essentiels à la croissance des cultures.
  • Coromandel International Ltd, une entreprise indienne, fait partie d'un marché asiatique en pleine croissance et a fait des progrès considérables avec sa gamme complète de solutions nutritives et de services agricoles, reflétant le développement rapide de l'agriculture dans sa région.
  • OCP S.A., originaire du Maroc, est reconnue pour sa production de phosphate à grande échelle et est un acteur clé qui contribue à la sécurité alimentaire mondiale en fournissant des engrais essentiels.
  • Israel Chemicals Ltd, qui représente la volonté d'innovation du marché israélien, dispose d'une solide gamme de produits qui répondent à divers besoins agricoles et industriels, en mettant l'accent sur la durabilité et les avancées technologiques.
  • K+S Aktiengesellschaft, une entité allemande, complète la liste avec son large portefeuille, qui comprend non seulement des engrais mais aussi des produits salins. L'entreprise met l'accent sur la fourniture de produits et de services de qualité supérieure adaptés aux méthodes agricoles modernes.

Ces acteurs majeurs reflètent la diversité et l'évolution du paysage de l'industrie mondiale des engrais, chacun apportant son expertise et ses ressources pour répondre à la demande d'une population croissante et au besoin toujours plus grand de pratiques agricoles durables. Leur action collective

Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour :
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Définition et périmètre du marché

L'agriculture moderne repose sur l'utilisation d'engrais, indispensables pour obtenir des rendements acceptables et donc rémunérer correctement les agriculteurs. On distingue deux catégories d'engrais : les engrais naturels (ou organiques), résultats de la décomposition de matières végétales ou animales, et les engrais chimiques (ou minéraux), d'origine minérale et ayant subi plusieurs transformations chimiques afin de posséder les qualités requises. On fait également la différence entre les engrais simples, uniquement constitués d'azote, de phosphore ou de potassium, et les engrais complexes, constitués d'un mélange d'au moins deux des substances précédemment citées, voire des trois. Ce sont les engrais azotés qui sont les plus utilisés dans l'agriculture actuelle.

Le marché mondial est en pleine expansion, tiré par des géants comme le Brésil et les États-Unis, il devrait enregistrer un TCAC de 3,3% sur la période 2023 - 2032 [Precedence Research]. L'Asie Pacifique est la région représentant la plus grosse part de marché avec environ 60% et c'est la Chine qui domine cette région avec 53% de part de marché.

L'Europe a récemment traversé de nombreuses crises qui ont bouleversé le marché des engrais. En effet, dès la fin de l'année 2020, les prix des matières premières ont flambé, augmentant fortement les prix de vente des engrais. Ceci est dû au rôle central du gaz naturel dans la production de certains engrais, il peut représenter jusqu'à 80% du prix de production. C'est ensuite le conflit russo-ukrainien qui a chamboulé le marché. En effet, depuis février 2022, la Russie, qui était la 2ᵉ plus grosse exportatrice d'engrais après la Chine, a réduit ses exportations, laissant les pays européens privés d'engrais.

La France n'a pas échappé à ces épreuves, mais s'en est bien sorti étant donné que sa production a connu des résultats records en 2022. Les agriculteurs sont en revanche dans une situation difficile, et même si la Russie a recommencé à exporter en masse et si les prix ont à nouveau baissé, la demande n'est plus au rendez-vous. En effet, de nombreux agriculteurs ont décidé d'utiliser moins d'engrais ou de changer de cultures pour privilégier des espèces moins gourmandes en engrais. 

Par ailleurs, les engrais naturels gagnent du terrain sur les engrais chimiques suite à la prise de conscience environnementale collective. Ainsi, le marché français des engrais, grandement fragilisé par les nombreuses crises qu'il a traversées, vit une véritable révolution et doit s'adapter à de nouvelles demandes. 

1.2 Un marché mondial en expansion mais un marché européen en difficulté

Le marché des engrais était estimé à *** milliards de dollars en **** et il devrait enregistrer un TCAC de *,*% au cours de la période **** - **** [***].

Evolution de la taille du marché mondial des engrais Monde, **** - ****, en milliards de $ Source: ****

C'est l'Asie-Pacifique qui représente le plus grand marché des engrais avec ...

1.3 Une évolution du marché français similaire à celle du marché européen

La dynamique productive française est similaire à celle du marché européen. La France, ne possédant pas les ressources nécessaires à la production d'engrais sur son territoire, est extrêmement dépendante de ses importations. Elle a donc subi de plein fouet la baisse des exportations russes, biélorusses et ...

1.4 La France très dépendante de ses importations

La France est un pays extrêmement dépendant de ses importations. En effet, **% de nos besoins en engrais sont importés [***].

Importations françaises d'engrais France, **** - ****, en milliards de $ Source: ****

Les importations françaises, qui avaient connu une faible baisse en **** en raison de la crise sanitaire, ont repris ...

2 Analyse de la demande

2.1 Une demande nationale mise à mal par un contexte difficile

La demande française d'engrais est en baisse depuis de nombreuses années. En effet, la consommation d'engrais minéraux a réduit de **% en ** ans d'après l'Unifa (***) [***].

Consommation d'engrais France, ****-****, kg/Ha de terres arables Source: ****

La consommation d'engrais par hectare de terre arable, qui augmentait jusqu'en ****, a ...

2.2 Concentration géographique de la demande d'engrais

N'ayant pas accès à la demande d'engrais par département, on peut s'appuyer sur la carte départementale de la répartition de la surface agricole utile (***) en France en **** pour avoir une idée des départements consommant le plus d'engrais.

Source: ****

On constate une concentration géographique des terres ...

2.3 La demande française d'engrais suit une volonté de lissage des achats

Évolution du profil des agriculteurs :

Les agriculteurs français tentent de plus en plus d’établir un modèle lissé de consommation d'engrais. Ce comportement de lissage leur permet d’avoir un risque moyen étalé sur une année complète, ce qui a pour résultat une meilleure visibilité annuelle ...

2.4 L'évolution du marché de l'agroalimentaire français, étroitement lié à la demande d'engrais

La demande française d'engrais (***). La demande d'engrais est en effet une fonction croissante de ces deux marchés.  

Répartition de la production agricole européenne en valeur Europe, ****, en % Source: ****

La France se place comme premier producteur agricole européen en valeur et sa production en **** représentait **% de ...

3 Structure du marché

3.1 La fabrication des engrais en perte de vitesse

On considère dans cette partie le code NAF **.**Z intitulé "Fabrication de produits azotés et d'engrais" [***]. 

Nombre d'entreprises dans l'industrie des produits azotés et engrais France, ****-**** Source: ****

Le nombre d'entreprises connaît une légère augmentation depuis ****. On en recensait *** en ****, on en déduit donc ...

3.2 L'organisation des producteurs et distributeurs

Les producteurs français

L'Union des Industries de la Fertilisation [***] est une organisation dont l'objectif principal est double : assurer la satisfaction des besoins agricoles en France tout en limitant l'impact écologique de l'activité. En effet, l'UNIFA s'inscrit dans la logique de préservation de l'environnement, en promouvant une fertilisation des sols ...

4 Analyse de l'offre

4.1 Typologie des produits

Deux grandes catégories d'engrais sont à distinguer, les engrais chimiques (***). 

Engrais chimiques :

Produits à partir de minéraux qui subissent une série de transformations chimiques permettant un dosage exact de leur composition, ils sont le cœur du marché des engrais aujourd'hui. Ils présentent certains avantages comme une action sur ...

4.2 Evolution des prix des engrais

Les engrais sont un poste de dépense non négligeable dans l'agriculture. Leur coût dans une exploitation agricole peut varier en fonction de divers facteurs tels que les caractéristiques des systèmes de production, le contexte agronomique de l'exploitation, l'itinéraire technique et la stratégie d'achat d'engrais ...

4.3 Certains facteurs exogènes influencent le prix des engrais chimiques

Le fait que le poids de la France sur le marché mondial soit très faible face à des pays comme la Chine, l'Inde ou le Brésil a pour conséquence que les mouvements d'offre et de demande français n'ont aucun impact sur le marché international et les prix. À titre ...

4.4 L'offre aux particuliers

La consommation d'engrais par les particuliers représente une part marginale du marché de l'engrais en France. Néanmoins, il est intéressant de mentionner cette petite partie du marché ici, car l'offre en engrais pour particuliers présente des caractéristiques bien différentes du reste du marché. 

Distribution : les ...

5 Règlementation

5. La règlementation européenne sur la mise sur le marché d'engrais

Les règlementations visent particulièrement l'utilisation et la vente d'engrais minéraux du fait de leur dimension chimique.

Le règlement UE ****/****, appliqué depuis juillet ****, vient remplacer et abroger le règlement (***) n°****/**** qui concernait notamment les engrais inorganiques. Ce nouveau règlement établit les règles relatives à la mise ...

6 Positionnement des acteurs

6. Segmentation

  • Borealis Chimie
  • Terrial
  • Toopi Organics
  • Roullier Groupe
  • ICL Groupe
  • OCI Nutramon
  • Gamm Vert (Teract Groupe)
  • Jardiland (Groupe Teract)
  • Israel Chemicals
  • Coromandel International Ltd.
  • The Mosaic Company
  • Yara International
  • Nutrien
  • EuroChem Group
  • Agriconomie
  • Frayssinet

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Parts des exportations mondiales de la Russie
  • Évolution du prix de l'urée
  • Commerce européen extra UE d'engrais
  • Evolution de la taille du marché mondial des engrais
  • Chiffre d'affaires du secteur de la fabrication de produits azotés et d'engrais
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Agriconomie franchit 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et met le cap sur l'Allemagne - 09/11/2023
  • Plateforme d'e-commerce pour les agriculteurs
  • Chiffre d'affaires d'Agriconomie lors de son dernier exercice fiscal : 108 millions d'euros en juin 2023.
  • Deux ans plus tôt, Agriconomie réalisait un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros.
  • Investissements reçus par agriconomie en 2022 : 60 millions d'euros.
  • Agriconomie référence environ 200 000 produits sur sa plateforme.
  • L'entreprise revendique 500 000 visiteurs uniques par mois.
  • 35% des agriculteurs français ont déjà été facturés et livrés par Agriconomie.
  • La start-up compte 150 000 clients en Europe.
  • Agriconomie a racheté son concurrent Agrando, qui avait levé 12 millions d'euros en 2021.
  • Agriconomie a ouvert un bureau de 15 personnes à Wurzburg, en Allemagne.
Toopi Organics va industrialiser la production d'engrais à partir d'urine - 17/09/2023
  • Toopi Organics a récolté 1 million d'euros en 2020.
  • L'entreprise a levé 11 millions d'euros auprès de plusieurs fonds à impact.
  • Elle a obtenu 5 millions supplémentaires de l'Ademe et de Bpifrance.
  • La société a été créée en 2019. Le produit de Toopi Organics, Lactopi Start, est destiné à traiter 600 000 hectares de grandes cultures d'ici 2027.
  • Toopi Organics prévoit de construire deux usines d'une capacité de 1 million de litres chacune, la première coûtera 6 millions d'euros.
  • La première usine entrera en service en Gironde en 2025, et la seconde sera construite en Belgique.
  • L'entreprise emploie une trentaine de salariés et prévoit un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2027.
Roullier à Saint-Malo : le CA en hausse de 100 % en 4 ans - 11/04/2023
  • Le chiffre d'affaires du groupe Roullier a été multiplié par 2 en quatre ans, passant de 2 milliards d'euros en 2019 à 4,2 milliards d'euros en 2022.
  • 75 % du chiffre d'affaires est réalisé hors de France.
  • Le groupe Roullier compte environ 7 200 salariés dans 42 pays, dont 900 en France.
  • Les produits de la société sont commercialisés dans 125 pays. 
  • Le groupe est basé à Saint-Malo et compte sept activités: agroalimentaire, algologie, énergie renouvelable, magnésie, phosphée, plasturgie et Timac Agro.
  • Le développement rapide du groupe est dû à 11 acquisitions réalisées au cours des 3 dernières années sur 4 continents différents.
Jardiland: services clés en main pour l'entretien du jardin - 13/10/2022
  • 176 magasins en France, dont une centaine en succursale 2021
  • chiffre d’affaires de près de 800 millions d’euros TTC
  • 36 magasins proposent des services: montage de mobilier de jardin, plantation d’arbres et arbustes, rempotage de plantes, tonte de gazon, taille de haies, élaboration d’un potager, mise en service de barbecue, installation de serre, engazonnement, etc
Engrais : la société Borealis prévoit de se séparer de sa filiale Rosier. - 13/06/2022
  • La société belge d'engrais minéraux Rosier filiale de autrichien Borealis a un chiffre d’affaires de 233,8 millions d’euros en 2021 (soit une baisse de 3,2% par rapport à l’année précédente)
Toopi Organics veut mettre en place une production en série de l'engrais à partir de l'urine. - 10/06/2022
  • Créé en 2019 Production de 250 000 litres par an
  • Objectif: 20 unités de transformation
  • vhiffre d’affaires consolidé de 60 à 80 millions d’euros
  • 240 à 280 embauches

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Borealis Chimie
Terrial
Toopi Organics
Roullier Groupe
ICL Groupe
OCI Nutramon
Gamm Vert (Teract Groupe)
Jardiland (Groupe Teract)
Israel Chemicals
Coromandel International Ltd.
The Mosaic Company
Yara International

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché des engrais | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Roullier Groupe
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Roullier Groupe
  • 20/12/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Frayssinet
  • 13/11/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Agriconomie
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Roullier Groupe
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise EuroChem Group
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Nutrien
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Yara International
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise The Mosaic Company
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Coromandel International Ltd.
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Israel Chemicals
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Jardiland (Groupe Teract)
  • 28/09/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Gamm Vert (Teract Groupe)
  • 27/09/2023 - L'étude a été complètement mise à jour par un analyste Businesscoot. En plus de cette revue complète, des informations sur les conséquences du conflit russo-ukrainien sur le marché international, des informations sur le commerce extérieur français, ainsi que sur les difficultés récentes rencontrées par les agriculteurs, ont été ajoutées.
  • 04/06/2023 - Ajout des informations de l'entreprise OCI Nutramon
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Roullier Groupe
  • 27/04/2023 - Ajout des informations de l'entreprise ICL Groupe
  • 20/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Roullier Groupe
  • 19/02/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Roullier Groupe
Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00