Contenu de l'étude

Langues disponibles

SYNTHÈSE DU MARCHÉ

1.1 Définition du marché et chiffres clés

Le spectacle vivant est défini par la présence physique d’au moins un artiste du spectacle percevant une rémunération lors de la représentation en public d’une œuvre de l’esprit.

Le marché du spectacle vivant en France se structure autour de la production et de la distribution des spectacles vivants. Ce marché couvre des segments variés (humour, chanson, opéra, musique instrumentale, théâtre, cirque …) qui, s’ils ne partagent pas nécessairement les mêmes clients (le même public), partagent, au moins en partie, les mêmes moyens de production (salles, éclairages, régie son, décor, maquillage, sécurité, billetterie, réclame et promotion, intermittents du spectacle, production, mise en scène).

Le marché du spectacle vivant se caractérise donc par l’implication de très nombreux opérateurs. Certains opérateurs, de première importance, se présentent comme des acteurs intégrés du spectacle vivant couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur (à l’instar de Live Nation ou Stage Entertainment). Ceux-ci cohabitent avec d’autres acteurs de taille significative se focalisant sur un maillon de la chaîne : gestionnaires de salles, majors du disque, opérateurs de billetterie, maisons de production. Mais le marché du spectacle vivant s’appuie surtout sur un vaste tissu économique, très fragmenté, regroupant les salles indépendantes, les festivals, les métiers d’assistance technique, les intermittents et collectif d’intermittents, les artistes, les metteurs en scène, les sociétés de sécurité, etc.

On y note notamment que 6% des représentations y font 49% des entrées et 65% des recettes de billetterie. A l’inverse, 60% des représentations sont données dans des salles de petite taille comptabilisant moins de 200 entrées et représentent 5% des recettes de billetterie.

De ce fait, si ce marché peut apparaître concentré en termes de recettes et d’entrées, il est absolument atomisé en termes de nombre de représentations et d’emplois.

Le marché du spectacle vivant est aussi concentré géographiquement en France, où la région Ile-de-France et Paris en particulier occupe une place prépondérante, tant en termes de nombre de représentations et fréquentation que de recettes de billetterie.

Le marché du spectacle vivant en France est un marché relativement mûr du fait de la saturation de l’offre et de l’inélasticité de la demande : pour les consommateurs/spectateurs, la « consommation » de spectacle vivant représente autant un investissement en temps qu’en argent. Diminuer les prix n’entraine pas de ce fait d’augmentation significative de la fréquentation des salles. En revanche, une période de difficultés économiques verra très probablement se dégrader les chiffres de la fréquentation. Le potentiel de croissance du marché est donc limité. Cependant, sa nature fragmentée laisse une grande latitude aux recompositions en interne et redistribution des parts de marché entre spectacles et opérateurs d’une saison sur l’autre.

Le marché des spectacles vivants trouve ses débouchés principaux auprès des clients particuliers d’abord, puis des entreprises, notamment dans le cadre de séminaires d’équipe ou de rencontres clients.

1.2 Le marché européen du spectacle vivant

En ****, le marché européen du spectacle vivant était estimé à **,* milliards d'euros, en très forte croissance de +**,*% sur la période ****-****. 

Source: ****

1.3 Le marché français du spectacle vivant en forte croissance

En ****, le chiffre d'affaires des industries culturelles et créatives en France était estimé à **,* milliards d'euros, portées par une croissance de +*,*% entre **** et ****. Au sein de ce secteur des industries culturelles et créatives, le marché du spectacle vivant a enregistré un chiffre d'affaires de *,* milliards d'euros en ****, en croissance ...

1.4 L'impact de la crise Covid-19 sur le marché du spectacle vivant

Le Syndicat national du spectacle musical et de variété (***) prévoit que le secteur du spectacle vivant sera très durement et durablement touché par le crise du début d'année ****. En effet, dans le cas où aucun spectacle ne pourrait reprendre avant janvier ****, le syndicat estime à *,* milliards d'euros ...

ANALYSE DE LA DEMANDE

2.1 La consommation des ménages en loisirs et culture

En ****, la consommation des ménages en culture et loisirs en valeur a retrouvé le chemin de la croissance après une forte chute entre **** et ****, pour attenidre **,* milliards d'euros en ****. En revanche, la consommation en loisirs et cultures en volume est restée en croissance sur la période ****-****, ...

2.2 La consommation de spectacles vivants

En ****, **% de la population française déclarait se rendre au moins une fois par an à une représentation d'un spectacle vivant, ce qui représente une hausse de près de ** points en * ans (***) et **% à une représentation de théâtre, un opéra ou un concert de musique ...

STRUCTURE DU MARCHÉ

3.1 Les différents types d'acteurs présents sur le secteur

On peut distinguer de nombreux types d'acteurs présents sur le marché du spectacle vivant : 
Les acteurs publics : soit l'Etat, soit les collectivités locales. Au total, les dépenses publiques représentaient en **** **,*% du chiffre d'affaires total du spectacle vivant en France. Les entreprises des arts du spectacle vivant, qu'elles ...

3.2 L'emploi dans le spectacle vivant

En ****, le secteur du spectacle vivant comptait plus de *** *** salariés, dont une immense majorité de salariés au sein d'entreprises du spectacle vivant et plus de * *** auteurs ou créateurs de contenu.

Source: ****

Source: ****
En ****, on comptait en France plus de ** *** entreprises spécialisées dans le spectacle vivant et ...

3.3 La concentration du secteur

Le secteur du spectacle vivant est un secteur très complexe car il est concentré en termes de chiffre d'affaires et de fréquentation, mais regroupe une très large diversité d'acteurs. Ainsi, en ****, les ** plus gros spectacles vivants (***), qui ne représentaient que **% des représentations mais **% du nombre d'entrées ...

ANALYSE DE L'OFFRE

4.1 Typologie de l'offre

Il existe une très vaste gamme de spectacles vivants, pouvant aller d'un concert de musique actuelle à une représentation d'opéra, en passant par un festival, une pièce de théâtre ou un spectacle d'humour. 

Source: ****
Les spectacles de rap, hip-hop, reggae ou les concerts de musiques électroniques et ...

4.2 Aperçu des prix et coûts

En ****, le prix moyen d'un billet pour les spectacles vivants musicaux et de variété s'établissait à **€, avec de fortes disparirés selon le type de représentation : le prix moyen peut ainsi aller de **€ pour les représentation de jazz, blues et musiques improvisées jusqu'à **€ pour le cabaret.

Source: ...

RÈGLEMENTATION

5.1 Réglementation pour les entrepreneurs du spectacle

L’intégralité de cette section est directement tirée du Guide des obligations sociales, qui est émis par le ministère de la culture. Par ailleurs, l’intégralité des obligations légales est consignée dans ce guide.
« Il existe plusieurs obligations légales pour les entrepreneurs du spectacle. ...

5.2 Réglementation en vue d’un spectacle

 Préalablement au début d’un spectacle, il faut effectuer plusieurs démarches :
La déclaration préalable à l’embauche des salariés La demande d’un numéro d’objet  La rédaction d’un contrat de travail La vérification que le salarié est bien détenteur d’une ...

5.3 Obligation de l’entrepreneur du spectacle

 L’entrepreneur de spectacles doit aussi veiller notamment :
Au versement des droits liés à la propriété intellectuelle (***) A utiliser une billetterie conforme aux normes en la matière, soumise à : TVA au taux réduit de *,*% en ce qui concerne notamment les spectacles de théâtre, chansonniers, spectacles poétiques, cirques, ...

POSITIONNEMENT DES ACTEURS

6.1 Segmentation

Le marché du spectacle vivant, nous l’avons vu, est concentré en termes de recettes et d’entrées, mais absolument atomisé en termes de nombre de représentations et d’emplois.
Ses acteurs les plus importants, en taille et chiffre d’affaire, sont notamment :
Les acteurs intégrés du ...

  • Live Nation
  • Fimalac entertainment
  • Groupe Lagardère
  • Vivendi
  • Gérard Drouot Production
  • STAGE Entertainment
  • Warner Music Group
  • Sony Music
  • Ticketmaster
  • Digitick

Pour lire la suite, acheter l'étude complète

Que contient cette étude de marché ?

  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quelles sont les dernières tendances sur ce marché ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Accédez à la cartographie des entreprises et à leurs profils.
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

  • Cette étude de marché est disponible en ligne et en pdf (38 p.)
  • Consultez un exemple
  • Une question sur cette étude : (+33) 9 70 46 55 00

Achetez un pack et bénéficiez d'une réduction immédiate

Pack 5 études (-15%) - France

378€ HT

  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Inclus dans ce pack: Cette étude (Le marché du spectacle vivant - France) + 4 autres études de votre choix

Acheter le Pack 5 Études 378€ HT

Méthode

Data
Analystes 1 secteur analysé
en 40 pages
Méthode
Contrôle

Analystes

  • Top Grandes Ecoles
  • Avis d'experts

Data

  • Bases de données
  • Presse
  • Rapports d'entreprises

Contrôle

  • Mise à jour en continu
  • Veille permanente

Méthode

  • Structure synthétique
  • Graphiques standardisés

Analystes

chargé d'études économiques, Xerfi

Hugo Schott

Hugo Schott logo 1 Hugo Schott logo 2

Associate Consultant

Mathieu Luinaud

Mathieu Luinaud logo 1 Mathieu Luinaud logo 2

PhD Industrial transformations

Robin Charbonnier

Robin Charbonnier logo 1 Robin Charbonnier logo 2

Analyst

Pierre Doussau

Pierre Doussau logo 1 Pierre Doussau logo 2

President Ross Alumni Club France

Arnaud Walter

Arnaud Walter logo 1 Arnaud Walter logo 2

Analyste de marché chez Businesscoot

Amaury de Balincourt

Amaury de Balincourt logo 1 Amaury de Balincourt logo 2

Consultant

Pierrick Cudonnec

Pierrick Cudonnec logo 1 Pierrick Cudonnec logo 2

Project Finance Analyst, Consulting

Maelle Vitry

Etudiante en Double-Diplôme Ingénieur-Manager Centrale

Héloise Fruchard

Héloise Fruchard logo 1 Héloise Fruchard logo 2

EDHEC

Imane Essadiq

Imane Essadiq logo 1 Imane Essadiq logo 2

Auditeur

Vincent Defrenet

Vincent Defrenet logo 1 Vincent Defrenet logo 2

Eva-Garance Tison

Eva-Garance Tison logo 1 Eva-Garance Tison logo 2

Market Research Analyst

Michela Grimaldi

Michela Grimaldi logo 1 Michela Grimaldi logo 2

Market Research Analyst @Businesscoot

Azelie Prigent

Azelie Prigent logo 1 Azelie Prigent logo 2

Market Research Analyst @Businesscoot

Cantiane Gueguen

Cantiane Gueguen logo 1 Cantiane Gueguen logo 2

Consultant

Jules Decour

Jules Decour logo 1 Jules Decour logo 2
Alexia Vacheron

Alexia Vacheron

Emil Ohlsson

Emil Ohlsson

Anna Oeser

Anna Oeser

Gabriel Salvitti

Gabriel Salvitti