Synthèse de notre étude de marché

Le marché mondial de l'e-santé a connu une croissance importante, les projections indiquant une valeur de 234,5 milliards de dollars en 2023.

Malgré une diminution des montants de financement des startups HealthTech, qui passent de 44 milliards de dollars en 2021 à 23,3 milliards de dollars en 2022, les niveaux d'investissement restent supérieurs à ceux observés en 2020.

Le marché français de l'e-santé reflète cette expansion, où les investissements des startups de l'e-santé ont considérablement augmenté, atteignant 1,052 milliard d'euros en 2022.

Cette poussée du marché est alimentée par le vieillissement de la population, l'augmentation des maladies chroniques et les avancées technologiques, notamment l'IA et les objets de santé connectés.

Parallèlement, l'adoption des téléconsultations a connu une hausse substantielle avec la pandémie de COVID-19. Malgré cela, le secteur de l'e-santé est confronté à des défis tels que la méfiance des professionnels et des patients, les problèmes de cybersécurité et les obstacles réglementaires.

 

Tendances du marché de l'e-santé en France

Le marché français de l'e-santé connaît un essor remarquable, formant un segment crucial de l'écosystème plus large de la HealthTech qui comprend la Biotech, la MedTech et l'e-santé. Ce marché, qui fait partie des "healthtech", a vu son chiffre d'affaires passer à une estimation de 3 milliards d'euros en 2023.

L'écosystème français des technologies de la santé héberge un nombre de plus de 2.000 entreprises, avec une prédominance des biotechnologies, des technologies médicales et, notamment, d'environ 200 startups dans le domaine de l'e-santé.

Sous l'impulsion des investissements du gouvernement dans le cadre du Plan Innovation Santé 2030, le secteur de la santé en ligne une force de transformation dans le domaine des soins de santé. Il révolutionne la prise en charge des patients, avec le Dossier Médical Partagé et la téléconsultation qui se généralisent.

Le dynamisme du marché français de l'e-santé est également attesté par les investissements substantiels dans les startups de l'e-santé, qui ont bénéficié d'un afflux massif de fonds. Rien qu'en 2022, ces startups ont amassé plus d'un milliard d'euros et les projections pour 2025 suggèrent une augmentation potentielle à plus de 1,2 milliard d'euros. 

Le vieillissement de la population et l'augmentation de la fréquence des maladies chroniques sont les moteurs de la hausse de la demande. La télémédecine, en particulier, a connu une croissance phénoménale, largement facilitée par les progrès des technologies connectées et des applications pour smartphones qui permettent de suivre les données physiologiques et physiques.

Le nombre de bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie, un programme d'aide aux personnes âgées dépendantes. Une majorité de personnes de plus de 70 ans souffrent de problèmes de santé chroniques ou de longue durée

Les téléconsultations ont considérablement augmenté, passant d'un pourcentage négligeable avant mars 2020 à plus d'un cinquième de l'ensemble de l'activité des médecins généralistes d'ici avril 2020, un chiffre qui reste bien supérieur aux niveaux antérieurs à la pandémie.

De nombreux professionnels de la santé sont préoccupés par le secret médical et les questions de responsabilité liées aux outils de santé en ligne. Du côté des patients, on se méfie de l'efficacité, du prix, de la qualité et de l'efficacité des outils de santé en ligne.

 

Un coup d'œil sur les principaux innovateurs et pionniers

  • Alphabet (société mère de Google) Alphabet, la société mère du géant technologique Google, est à l'avant-garde de l'intégration de la technologie dans les soins de santé. 
  • Apple:  L'aventure d'Apple dans le secteur de la santé est marquée par ses plateformes HealthKit, ResearchKit et CareKit

Startups dans le domaine de la santé en ligne

L'écosystème français des start-ups dans le domaine de la santé en ligne présente une énorme diversité, avec des jeunes pousses dans des domaines tels que les systèmes robotiques chirurgicaux, les dispositifs de suivi de la santé et la création de cœurs artificiels pour les greffes.  

  • Doctolib est un service de prise de rendez-vous médicaux, a reçu un financement important, illustrant les prouesses et le potentiel des startups dans l'exploitation de la technologie pour les progrès en matière de santé.

 

Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour : 01/05/2024
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Présentation et périmètre d’étude

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le terme d’e-santé se réfère à « l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour la santé ». Cette définition inclut un premier domaine majeur appelé Système d’Information de Santé (SIS) ou hospitalier (SIH), englobant toutes les solutions d’échange d’informations entre hôpitaux, médecins et patients tels que le dossier médical informatisé ou le système de carte vitale. La e-santé regroupe également d'autres domaines :

  • La télémédecine : elle regroupe différents actes médicaux réalisés à distance ;
  • La télésanté : elle concerne surtout le suivi et la prévention ;
  • Les dispositifs technologiques pour les patients ou m-santé (applications mobiles, objets connectés etc.) ;
  • Les dispositifs technologiques pour les offreurs ;
  • Les dispositifs technologiques pour les acteurs publics et industriels ;

Le marché mondial de l’e-santé est en pleine croissance. Selon une évaluation du cabinet Frost & Sullivan, le marché mondial de la e-santé devrait atteindre une valeur de 234,5 milliards de dollars en 2023, marquant ainsi une augmentation de 160 % par rapport à 2019. [Bpi]. Le montant total des levées de fonds des start-ups de e-santé dans le monde suit le même dynamisme. 

La télémédecine en particulier est un segment très prometteur au sein de la télésanté. Le nombre de patients ne fait qu'augmenter, cette pratique étant stimulée par le développement des objets connectés et de la m-santé via les applications sur smartphone par exemple, qui mesurent des données physiologiques et physiques pouvant être analysées pour de futurs traitements médicaux.

Sur le marché français, le secteur de la santé est directement lié aux investissements publics. Dans le cadre du Plan Innovation Santé 2030, le gouvernement a d'ailleurs fait de la « Santé Numérique » un des trois choix prioritaires dans sa stratégie d’accélération nationale, preuve que le secteur de la e-santé représente un réel relais de croissance, mais aussi une façon de moderniser les différents traitements des patients. Il faut également citer la généralisation du Dossier Médical Partagé (carnet de santé numérique) et de la téléconsultation. 

Par ailleurs, de plus en plus d'investisseurs se tournent vers les startups de la e-santé. En 2022, la valeur totale des levés de fonds de ces startups s'léève à 1,052 milliards d'euros. En 2025, on estime qu'elles devraient lever plus de 1,2 milliards d'euros, soit une augmentation de 14% par rapport aux levées de 2022. Le marché français de la e-santé gagne donc en maturité et va continuer à croître dans les années à venir. [Mind Health]

Cet essor est principalement attribuable à la demande croissante liée au vieillissement de la population et à l'augmentation significative des maladies chroniques.

Il reflète une réelle révolution dans le domaine de la santé, marquée par la transformation des pratiques de la médecine et des relations entre les acteurs du marché (à l'image des professionnels de santé).

1.2 Un marché mondial en expansion

Le marché mondial de la healthtech

L'écosystème de la HealthTech rassemble les entreprises de : Biotech, MedTech et E-santé. L'évolution du marché mondial de la HealthTech permet donc de donner une idée de l'évolution du marché mondial de la e-santé, ou du moins de l'écosystème ...

1.3 En France, un marché prometteur

Chiffre d'affaires du marché français de la e-santé

Comme énoncé précédemment, l’e-santé fait partie de la "healthtech" et englobe les innovations d’usages des technologies de l’information et de la communication (***) relatives aux activités en rapport avec la santé. Son chiffre d'affaires est évalué à * milliards ...

2 Analyse de la demande

2.1 Déterminants de la demande des professionnels

Architecture des plateformes, services et référentiels socles

Source: ****

Les structures professionnelles pouvant adopter les innovations en termes de e-santé

Les professionnels de santé qui pratiquent en tant que libéraux ou au sein d'un établissement de santé sont des cibles importantes pour les acteurs de la e-santé. Il convient ...

2.2 Déterminants de la demande des patients en solutions de e-santé

Les bénéficiaires de l'APA (***)

Pour la télémédecine, les personnes cibles sont les personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes âgées et dépendantes, et les personnes exposées au phénomène de désert médical.

L’allocation personnalisée d’autonomie a été ...

2.3 Les différents freins à l'adoption de l'e-santé

Le manque de confiance des professionnels

Selon une étude menée par la MACSF en ****, les professionnels de santé étaient méfiants vis-à-vis de l'e-santé pour différentes raisons. **% des interrogés considèraient que les outils numériques en santé sont une menace pour le secret médical. Par ...

2.4 Le rôle central des pouvoirs publics

La stratégie nationale e-santé **** s’articule autour de quatre grandes priorités [***] : Développer la médecine connectée permettant notamment le suivi à distance ou l’interprétation des données médicales via des applications ; Encourager la collaboration entre professionnels de santé, citoyens et acteurs économiques ; Simplifier les démarches ...

3 Structure du marché

3.1 L'e-santé: un domaine vaste

L'e-santé possède de nombreuses applications, que France Biotech analyse dans le graphique suivant, concernant les domaines d'expertise d'entreprises d'e-santé en France. 

Domaines d'application de l'e-santé France, ****, % Source: ****

Les objets connectés représentent **% de l'activité des entreprises de e-santé en France, le diagnostic digital et le télémonitoring des ...

3.2 Les différents acteurs

Acteurs majeurs

Les acteurs typiques varient selon le segment d'e-santé considéré [***] : 

Le segment des systèmes d’information est dominé d’une part, par les "pure player" et éditeurs diversifiés et d’autre part, par les opérateurs publics.  Le segment de la télémédecine est dominé ...

3.3 Le rôle majeur des GAFA dans l'e-santé

L'intervention des GAFA 

Au cours des ** dernières années, les GAFAM (***) ont ouvert la voie à l'industrialisation progressive de la santé. Ils figurent désormais parmi les principaux acteurs dans les domaines de la prévention et de l'information liées à la santé. Auparavant, les soins de santé étaient strictement réservés ...

3.4 France 2030 et la structuration de la santé numérique

La santé numérique est l'une des filières d'avenir de France ****, et notamment de son volet « Innovation Santé **** » doté de *,* milliards d'euros. Elle fait l'objet d'une stratégie dédiée, dotée de *** millions d'euros.

Deux après son lancement, la stratégie d'accélération « Santé numérique ...

4 Analyse de l'offre

4.1 Une offre présente sur toute la chaîne de valeur

Les offreurs de services de e-santé sont présents tout au long de la chaîne de valeur, de la prévention au suivi ambulatoire en passant par la consultation, le diagnostic et la prise en charge.

Prévention et information : applications ; objets connectés ; plateforme d'information ou de discussion en ...

4.2 Une multitude de produits et services proposés

L’offre de produits et services dans le domaine de l’e-santé est très fragmentée et adaptée selon les clients (***). Le marché peut ainsi être segmenté selon la typologie suivante :

Les systèmes d’information de santé

Ce premier volet est largement dominé par les produits liés ...

4.3 Panorama des prix

Objets connectés

Concernant les objets connectés de santé, l’offre est très large et les gammes de prix peuvent énormément varier selon la qualité des dispositifs. Sur le marché des montres connectées par exemple, les produits d’entrée de gamme peuvent être achetés à partir ...

5 Règlementation

5.1 Réglementation actuelle

Règlementation de télémédecineLes premières règles concernant la télémédecine remontent à ****, avec la l'article ** de la loi ****-***. La télémédecine regroupe différentes activités selon le Ministère des Solidarités et de la Santé, que sont la téléconsultation, ...

6 Positionnement des acteurs

6.1 Segmentation

  • Withings
  • FitBit
  • Doctolib
  • InnovHealth
  • Umanlife
  • Simplify
  • Cerner
  • Cegedim
  • Acetiam
  • Parsys
  • Qare (HealthHero)
  • Omnidoc
  • Maincare
  • Ortif- Outil Régional de Télémédecine d’Île-de-France
  • Alan
  • NEHS Digital
  • Mediprix
  • Docaposte

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Dix ans de financement mondial de l'innovation du secteur de la HealthTech
  • Fonds levés dans la e-santé
  • Densité des médecins par région
  • Part des médecins généralistes utilisant des outils socles de la e-santé
  • Adoption du dossier médical partagé (DMP) en fonction du type de praticien
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Assurance-santé : le choix de la start-up Alan au ministère de l'Ecologie - 13/05/2024
  • - La start-up Alan a été choisie pour l'assurance-santé des 60.000 agents du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et leurs familles.
  • - Alan pourrait bénéficier d'un contrat de six ans évalué à 400 millions d'euros.
  • - La réforme de la protection sociale des fonctionnaires (PSC) devrait entrer en vigueur à partir de janvier 2025.
  • - Les options dans l'appel d'offres représentent entre 5 et 10 % du tarif annuel total des futurs contrats et ont un poids significatif dans les critères de sélection.
  • - Les autres candidats rejetés incluent MGEN, GMF (groupe Covéa), et La Mutuelle Générale alliée à CNP Assurances.
  • - Le ministère de la Défense a opté pour l'alliance Unéo-GMF pour les militaires, et un consortium Harmonie Mutuelle-Klésia-AGPM pour ses personnels civils dans son appel d'offres pour la PSC.
Numérique : Oxibox choisie pour compléter l'offre de Docaposte - 02/05/2024
  •  Docaposte - filiale numérique du Groupe La Poste pour déployer sa nouvelle offre de couverture numérique destinée aux PME
  • Partenariat avec oxibox (25 salariés)
  •  Oxibox se dit le leader français de la sauvegarde sécurisée, 
  • Oxibox n'a commercialisé son produit qu'en 2020
  • Elle dispose d'un portefeuille de clients de 7.000 collectivités et 2.000 entreprises
Assurance-santé : Alan réduit ses pertes en 2023 et poursuit sa croissance - 14/02/2024
  • Le spécialiste français de l'assurance-santé, également présent en Belgique et en Espagne, a enregistré 350 millions d'euros de chiffre d'affaires, contre 258 millions d'euros l'année précédente.
  • L'entreprise a accusé une perte nette de 59 millions d'euros, contre 72 millions en 2022.
Assurance-santé : la start-up Alan décroche un contrat à l'Assemblée nationale - 08/11/2023
  • Alan, une start-up, prendra la place de la MGEN et de la MNT pour la couverture santé des assistants parlementaires à partir du 1er janvier prochain.
  • Ce contrat affecte 3.000 personnes (les collaborateurs des élus et leurs ayants droit).
  • A partir de 2025, 2,5 millions d'agents de la fonction publique d'Etat, ceux de la territoriale et des collectivités locales, seront progressivement couverts par des contrats d'assurance collectifs.
  • Alan a couvert 436.000 personnes jusqu'à la fin septembre, soit une augmentation de 22% par rapport à l'année précédente.
  • La start-up a généré un chiffre d'affaires récurrent annualisé de 296 millions d'euros fin septembre, soit une hausse de 32% par rapport à la même période de l'année précédente.
  • En 2022, Alan a eu une une perte nette totale de 72,4 millions d'euros.
  • Alan est valorisée à 2,7 milliards d'euros, selon certains rapports.
  • La rentabilité d'Alan n'est pas attendue avant 2025.
« Les médecins vont en raffoler » : une IA française lancée par Docaposte | IA générative française pour médecins de Docaposte - 18/10/2023
  • Docaposte est une filiale numérique de La Poste, spécialisée dans la confiance numérique, dont la signature électronique, la vérification d'identité à distance, l'archivage et le stockage de données.
  • Trois partenaires technologiques français se sont associés à Docaposte dans une initiative d'intelligence artificielle générative : LightOn (qui a développé son propre modèle de langage LLM), Aleia (une plateforme SaaS d'intelligence artificielle) et NumSpot (une société de cloud souverain).
  • Docaposte lance "MedAssistance", une offre d'IA générative destinée au secteur de la santé.
  • Cette offre peut aider les soignants à accéder plus facilement à l'information et obtenir des résultats plus fiables.
  • Docaposte est en contact avec de nombreux hôpitaux, notamment depuis son rachat de Maincare, un éditeur de logiciels de santé, en mars dernier.
  • Le groupe La Poste a également acquis la start-up Openvalue en avril 2021.
Médiprix étend sa chaîne de pharmacies - 04/08/2023
  • Médiprix a récemment levé 16 millions d'euros pour accélérer le développement de son réseau.
  • La plateforme Médiprix modernise le marché des solutions digital e-santé destinées aux pharmacies.
  • Le réseau de Médiprix compte actuellement 220 pharmacies et s'agrandit au rythme de 30 nouvelles pharmacies par an.
  • La société Médiprix, basée à Montpellier, emploie environ quinze personnes.
  • Le chiffre d'affaires de Médiprix, en incluant l'activité de Medilab, s'élève à 10 millions d'euros.
  • Le laboratoire Medilab, détenu par Médiprix, commercialise près de 250 références de produits.
  • Médiprix tire ses revenus des cotisations, des abonnements digitaux, de sa centrale de référencement, de la vente de mobilier et de la prestation graphique.
  • Médiprix envisage la création d'une filiale en Espagne.

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Withings
FitBit
Doctolib
InnovHealth
Umanlife
Simplify
Cerner
Cegedim
Acetiam
Parsys
Qare (HealthHero)
Omnidoc

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

Le marché de la e-santé | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 03/03/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Cegedim
  • 02/12/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Cegedim
  • 18/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Docaposte
  • 10/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Mediprix
  • 01/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Cegedim
  • 19/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Cegedim
  • 21/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Withings
  • 18/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Cegedim
  • 18/02/2023 - Ajout des informations de l'entreprise NEHS Digital
  • 25/01/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Alan

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00