Synthèse

Le marché mondial de la robotique, qui peut être classé en robotique industrielle et robotique de service, a connu une croissance rapide avec des caractéristiques distinctes. En 2020, la région Asie-Pacifique domine le marché avec une part de 53,8 %, l'Europe et les Amériques étant à la traîne mais connaissant une croissance. Le marché français, le troisième en Europe pour les ventes de robots industriels.

Toutefois, la crise du Covid-19 a entraîné une baisse de 26 % des ventes de robots industriels en 2020 dans des secteurs tels que l'automobile et l'électricité/électronique, qui sont traditionnellement les secteurs les plus demandeurs. En revanche, les ventes de robots de services professionnels ont augmenté de 12 % au niveau mondial, tandis que les robots de services personnels ont connu une hausse de 16 %, tirée par le secteur domestique et reflétant d'importants changements démographiques tels que le vieillissement de la population. En outre, l'orientation de l'industrie est façonnée par les avancées technologiques conduisant à l'industrie 4.0, et en France, il y a une volonté d'investir 800 millions d'euros pour soutenir la robotique incorporant l'intelligence artificielle, visant à la réindustrialisation d'ici 2030.

Le marché français de la robotique : Tendances de pilotage d'une industrie en évolution

Ces dernières années, l'industrie de la robotique en France a connu une forte croissance, devenant le troisième marché européen pour les ventes de robots industriels, derrière l'Italie et l'Allemagne. Le marché français, même s'il n'est pas aussi important que celui des pays asiatiques, est en constante progression. Par exemple le stock de robots industriels en France a connu une croissance remarquable de 10 % pour atteindre entre 40 000 et 45 000 unités, tandis que les ventes ont augmenté de 15 % pour atteindre environ 6 500 à 7 000 unités. Les installations annuelles de robots industriels ont connu une croissance impressionnante de 18 %.

D'autre part, le marché de la robotique de service, qui couvre à la fois les utilisations professionnelles et personnelles, a également été dynamique. Il convient de noter que le segment professionnel a connu une hausse de 12 % en 2020, avec des ventes mondiales atteignant environ 6,5 à 7 milliards de dollars pour 130 000 à 133 000 unités vendues. Le bond des ventes de robots mobiles autonomes, qui dépassent le milliard de dollars en valeur, est particulièrement frappant, tout comme la hausse vertigineuse de 92 % des ventes de robots nettoyeurs professionnels, avec plus de 34 000 unités vendues en réponse aux besoins croissants en matière d'hygiène après l'épidémie de grippe aviaire.

La robotique à usage personnel, en particulier dans le domaine de la consommation, a connu une hausse de 16%, atteignant une taille de marché d'environ 4 à 4,5 milliards de dollars. Ce segment est principalement propulsé par les robots domestiques chargés des tâches ménagères, qui se sont vendus entre 18 et 19 millions d'unités et ont généré un chiffre d'affaires d'environ 4,3 milliards de dollars, ce qui indique une forte demande en matière de commodité pour le consommateur et de technologies d'assistance.

La tendance croissante à l'automatisation et la transformation progressive vers un paradigme Industrie 4.0 renforcent le besoin de robots dans divers secteurs. De l'assemblage à la logistique en passant par le médical, l'agriculture et même les environnements domestiques, l'adoption des robots est florissante. Parallèlement, le paysage français est parsemé de start-ups agiles, telles que celles qui produisent des robots compagnons pour les personnes âgées, indiquant le penchant croissant pour l'intégration de la robotique dans la vie quotidienne.

Compte tenu de l'impact de la pandémie de grippe aviaire, le marché de la robotique a connu une contraction, en particulier dans des secteurs tels que l'industrie automobile, qui représente traditionnellement une part importante de la demande de robots. Toutefois, des secteurs tels que la logistique, la médecine, la chimie, les produits pharmaceutiques et l'agroalimentaire ont maintenu, voire augmenté, leurs investissements dans la robotique afin de relever les défis posés par la pandémie.

Le marché de la robotique est  vaste et dynamique dont les acteurs clés couvrent un large éventail d'applications, démontrant ainsi la diversité du potentiel et de la portée de la technologie robotique. Ces entreprises ne sont pas de simples fabricants ; elles symbolisent la pointe de l'ingéniosité et redéfinissent les limites de l'automatisation, des soins de santé, de la logistique et de l'assistance domestique.

  • ABB Robotics : Titan dans le domaine de l'automatisation industrielle, ABB Robotics propose l'une des gammes les plus complètes de produits et de logiciels robotiques de l'industrie. Réputé pour ses innovations en matière de robotique, de mouvement, de technologie d'automatisation et d'électrification, ABB Robotics est un leader mondial dans le domaine des réseaux électriques, des produits d'électrification, de l'automatisation industrielle, de la robotique et du mouvement.
  • Yaskawa : Avec ses racines solidement ancrées au Japon, Yaskawa est un vétéran en matière de robots industriels et d'automatisation. Son expertise s'étend des entraînements et des contrôleurs de mouvement aux robots industriels qui ont été conçus et déployés dans de nombreuses industries et applications à travers le monde.
  • Mitsubishi Electronics : Géant de l'électronique, Mitsubishi Electronics possède une empreinte substantielle dans le domaine de la robotique industrielle. La vaste gamme de produits électroniques et électriques de ce conglomérat, qui ne se limite pas à la robotique, souligne son impact et son influence dans le secteur.
  • FANUC : Synonyme de fiabilité et de précision, FANUC a toujours été un leader dans le domaine des systèmes CNC, de l'automatisation des usines et des robots. Ses robots et cobots sont utilisés dans le monde entier pour des tâches complexes et précises, ce qui fait de l'entreprise un porte-drapeau respecté dans l'industrie.
  • KUKA : L'ingénierie allemande est à l'honneur avec la gamme de robots industriels de KUKA. KUKA est un acteur majeur dont l'étendue des connaissances va des petits bras robotisés aux grandes unités capables de soulever des charges lourdes. Son influence s'étend du secteur automobile aux soins de santé, ce qui témoigne de sa polyvalence et de son excellence en matière d'ingénierie.
  • Groupe SEPRO : Représentant les prouesses de la robotique industrielle française, le groupe SEPRO se spécialise dans les robots industriels et propose une gamme de produits destinés à l'industrie du plastique. En mettant l'accent sur l'innovation, sa gamme complète de systèmes robotiques souligne sa position en tant qu'acteur important du marché industriel.
  • Siléane : Autre joyau français, Siléane est connu pour ses solutions robotisées et ses systèmes d'intelligence artificielle destinés à divers secteurs. Plus qu'une simple entreprise de robotique, Siléane ouvre la voie à des robots plus intelligents et plus adaptatifs, grâce à l'intégration de l'IA.
  • Intuitive Surgical : Intuitive Surgical est une force remarquable dans le domaine de la robotique médicale. Elle fabrique le système chirurgical da Vinci, un système d'imagerie médicale de pointe
Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu

Informations

  • Nombre de pages : 30 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour : 23/05/2022
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Introduction et périmètre d'étude

Les marchés de la robotique peuvent être traditionellement subdivisés en 2 grandes catégories :

  • la robotique industrielle, utilisée pour de l’automatisation de tâches d’assemblage ou de confection ;
  • la robotique de service, utilisée à la fois en milieu professionnel (dans la santé, l’agriculture) ou pour un usage personnel (robots aspirateurs ou robots de loisir par exemple).

Les deux marchés sont en forte croissance, mais présentent des caractéristiques diverses. Le premier est essentiellement tiré par la demande des entreprises de 3 pays asiatiques, tandis que le second marché est plus homogènement réparties entre les pays. Par ailleurs ces deux marchés se décomposent en une multitude de sous-secteurs différents qui ont des niveaux de maturités et des segments de clientèle très différents les uns des autres. La robotisation s'impose ainsi davantange dans les domaines de la domotique, de la logistique, de l'agriculture et des secteurs médicaux, par exemple. Cette vague de robotisation s'inscrit dans le développement plus vaste de l'industrie 4.0, qui englobent d'autres progrès comme l'Intelligence Artificielle, le Big Data ou le Machine learning, toutes vecteurs de développement des robots.

A l’échelon mondiale, la Fédération Internationale de Robotique (IFR) est l’organe de référence du secteur. En France, plusieurs pépites françaises se démarquent sur les segments de la robotique industrielle et professionelle, avec une technologie très avancée et des réponses à des besoins précis.

1.2 Le marché mondial dominé par la région Asie-Pacifique

Dans l'ensemble, le marché de la robotique devrait presque tripler de taille entre **** et ****, passant de **,* milliards de dollars à **,* milliards de dollars sur cette période, soit un CAGR de +**,**%. Cette croissance est principalement basée sur une demande croissante d'automatisation dans diverses industries. Les robots de service en particulier devraient ...

1.3 Chiffres clés du marché français

Le marché français reste loin des volumes des pays asiatiques, mais semble toutefois disposer d’atouts et avoir le vent en poupe. Il représente le *e marché européen pour les ventes de robots industriels, derrière l’Italie et l’Allemagne selon l'IFR. En ****, le stock français ...

1.4 Conséquences du Covid-19

 Le recul des ventes de robots en France en **** est une conséquence direct de la chute générale des investissements de l'industrie française, provoquée par la crise du Covid-**. Face à la crise sanitaire, les entreprises françaises ont réduit leurs marges de -**% en ****. Cela explique ...

2 Analyse de la demande

2.1 La demande en robotique industrielle

Sur le marché industriel, la France se place *e au niveau mondial et *e pays européen derrière l’Italie et l’Allemagne, en termes de robots opérationnels, avec *** robots pour ** *** salariés en **** [***].

Volume des ventes de robots industriels France, ****-****, nombre d'unités Source : Symop  

Après ...

2.2 La robotique de service professionnelle, un segment dynamique

Le marché des robots professionnels de service a cru de **% en ****, avec un chiffre d'affaires mondial de *,* milliards de dollars et *** *** unités vendues. [***]. 

Le rapport de l'IFR permet par ailleurs de dégager plusieurs tendances sur ce segment :

Les ventes de robots mobiles autonomes (***) et de robots de livraison ont ...

2.3 La demande en robotique de service à usage personnel

En ****, les robots de service à destination des particuliers ont généré un chiffre d'affaires en hausse de **% par rapport à ****, atteignant les *,* milliards $US. Ils se concentrent pour la plupart sur le segment des tâches domestiques, sur lequel **,* millions d'unités ont été écoulées en ****, soit *,* milliards de dollars. ...

2.4 Vers l'industrie 4.0

Les technologies de l’Intelligence Artificielle, de l’Internet des Objets, du Cloud Computing et du Big Data ainsi que leur complémentarité seront les principales technologies portant l’industrie *.* et la transformation des usines de production. Elles pourront aussi décupler les capacités et les cas d’usages des ...

2.5 L'engouement récent pour les cobots

La demande de cobots ne cesse de croître, alors que cet outil s'avère être un élément central de l'Industrie *.*. Par ailleurs, les cobots profitent du décrochage des robots traditionnels pour conquérir des parts de marché et s'imposer comme la dynamique à venir sur le marché de la ...

3 Structure du marché

3.1 Un marché en pleine croissance, concentré dans certains pays

Le marché de la robotique industrielle est en pleine croissance. Le nombre de robots industriels installés par an devrait bondir de **% entre **** et ****, en passant de *** robots installés en **** à *** en ****.   

Évolution de la vente de robots industriels Monde, ****-****, en milliers d'unités Source: ****

le marché est extrêmement ...

3.2 Quelques considérations de production

Les robots, qu’ils soient industriels ou de service, sont constitués des mêmes matériaux, à quelques exceptions près. L’acier, la fonte et l’aluminium sont les principaux composants des robots pour construire les bases ainsi que les bras selon Madehow, tandis que les pneus en caoutchouc sont ...

3.3 Distribution

Les ventes de robots industriels et de robots de service à usage professionnel sont, par définition, destinées à des entreprises et ont donc un réseau de distribution propre à un marché B*B. A ce titre, la plupart des constructeurs de robots sont verticalement intégrés, c’est-à-dire qu’ils ...

3.4 La chaîne de valeur

La DGE a détaillé la chaîne de valeur de la robotique. Celle-ci souligne notamment la diversité des interventions de la puissance publique le long de la chaîne ainsi que sur le marché.

Source: ****

4 Analyse de l'offre

4.1 Classification des produits

La typologie des produits de robotique établie par la DGE met en évidence les types de marchés adressés par chaque segment : en effet, la robotique de service à usage personnel se place comme un marché de masse plutôt mature, ce qui explique notamment la faiblesse des prix dans cette ...

4.2 Evolution des prix

Les prix de la robotique sont très différents selon le segment de marché, avec d’un côté des robots industriels très coûteux et de l’autre des robots domestiques à faibles coûts et destinés au marché de masse. Selon chaque segment, les produits sont aussi ...

5 Règlementation

5.1 Une réglementation encore en construction

Certaines des règlementations concernant les robots industriels sont assimilables à la règlementation des machines industrielles mise en exergue par la directive ****/**/CE du Parlement Européen. 

Néanmoins, la règlementation reste encore largement à construire pour répondre aux questions éthiques et philosophiques posées par les robots et l'intelligence ...

5.2 Les normes ISO en vigueur

La norme ISO *****-part* (***) est encore en gestation au sein du groupe de travail ISO ad-hoc. La France via sa commission de normalisation UNM**- Robots Industriel a demandé à ce que la diffusion officielle ne soit pas plus tard que mi-**** [***].

Pendant cette période transitoire, la commission Française UNM** ...

Liste des graphiques

  • Évolution du chiffre d'affaires de la robotique
  • Évolution du chiffre d'affaires de la robotique
  • Volume des ventes de robots industriels
  • Répartition des robots de service en fonction de leur application
  • Taille du marché mondial des robots de service à usage personnel
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Robots Recif Technologies racheté par le singapourien Accuron Technologies - 23/01/2024
  • Recif Technologies détient 30% du marché mondial des robots de manipulation des plaques de silicium.
  • Le même marché est également occupé par son concurrent japonais, Rorze.
  • Recif Technologies emploie 60 personnes, réparties comme suit : 42 à Blagnac, 13 à Taïwan et 5 aux États-Unis.
  • Accuron Technologies, l'acquéreur, est un holding singapourien qui détient des entreprises d'ingénierie et de haute technologie dans divers secteurs et régions.
  • Recif Technologies a été fondée en 1982 et a employé jusqu'à 1.200 personnes en 2001, avant de déposer le bilan en 2005.
  • Par la suite est passée à 600 puis à 60 employés.
  • L'entreprise a investi dans la R&D et fabrique des robots compacts qui manipulent et trient les disques de silicium.
  • Le chiffre d'affaires de Recif Technologies a plus que triplé depuis 2015, atteignant près de 17 millions d'euros en 2023.
  • L'entreprise produit plusieurs dizaines de robots par a pour des grands fabricants de puces comme STMicroelectronics et TSMC.
  • 74% de ses ventes sont réalisées en Asie, 16% en Europe et 10% aux États-Unis.
Universal Robots montre ses muscles - 10/01/2024
  • Universal Robots est le leader mondial des cobots.
  • L'entreprise est basée à Odense, au Danemark.
  • Universal Robots a plus de 75 000 cobots installés dans le monde entier.
Sterela vend ses stations de météo au Koweït - 14/12/2023
  • Fabricant de porte-cibles militaires pour l'entraînement des armées et de systèmes de contrôle routier qui appartient au groupe Ermic
  • L'entreprise Sterela a signé un contrat de 18 millions d'euros de la direction générale de l'aviation civile du Koweït pour la construction et la maintenance de 38 stations de météo. 
  • Sterela  avait obtenu un contrat-cadre de Météo France pour fournir et maintenir en condition opérationnelle 600 à 900 stations de météo pendant huit ans à partir de 2013. Il avait aussi remporté cette année-là un contrat du GIE européen Eumetnet pour la construction de 300 stations de météo marine embarquées.
  • La société a remporté en 2021, au sein d'un consortium, un marché de 80 millions d'euros pour la maintenance en condition opérationnelle de tous les champs de tir en France. Puis, elle a décroché un contrat de plusieurs millions d'euros en Espagne en 2022.
  • Les appareils de contrôle routier sont une autre grande activité du groupe Ermic, qui réunit les sociétés Sterela, Survision, Noval, Movicity et Bluematrix.
  • Ermic va réaliser un chiffre d'affaires de 38 millions d'euros en 2023 (avec 190 salariés), contre 34 millions en 2022. Il devrait atteindre 44 millions en 2024 avec la croissance des ventes militaires.
Scallog, le petit poucet français des robots logistiques - 12/12/2023
  • Fondation de l'entreprise Scallog : 2013
  • Nombre d'emplacements de Scallog : 80 sites en France et à l'international
  • Clients principaux : Airbus, Thales, Sanofi, Boiron, Decathlon
  • Nombre d'employés : 60
  • Lieu d'assemblage des robots : Nanterre
  • Chiffre d'affaires : douze millions d'euros cette année
  • Chiffre d'affaires du principal concurrent, Exotec : 200 millions d'euros
  • Clarins, client qui a bénéficié de 750 étagères Scallog livrées par 71 robots vers 12 stations de préparation de commandes
  • Montant de la levée de fonds en 2015 : 1,5 million d'euros
  • Montant de la levée de fonds en 2019 : 7 millions d'euros
  • Présence à l'étranger : Singapour, Europe, Etats-Unis, dans un total de 20 sites
  • Concurrence : les géants chinois du secteur tels que Geek + ou GreyOrange
  • Valeur prévue du marché de la robotisation en 2030 : 51 milliards de dollars selon le cabinet ABI Research.
Boa Concept finance sa croissance externe et son internationalisation grâce à la Bourse - 04/12/2023
  • Boa Concept emploie 90 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros.
  • Boa Concept a été créé en 2012
  • En 2021, Boa Concept a levé 12 millions d’euros Boa Concept a remporté un contrat majeur de dix millions d'euros pour équiper une plateforme logistique de 90.000 m2.
  • Boa Concept compte plus de 140 clients
  • La startup Roboptic a été acquise par Boa Concept fin 2022.
  • Elle propose une solution automatisée de picking Roboptic a été créée en 2016
Naïo Technologies augmente sa production de robots agricoles autonomes - 20/11/2023
  • Naïo Technologies, une entreprise de robotique agricole, a été fondée en 2011.
  • Leur premier robot de binage a été commercialisé en 2013.
  • L'entreprise a vendu plus de 450 robots depuis sa création, dont une centaine en 2022.
  • Le chiffre d'affaires de l'entreprise pour l'année 2022 est de 6,5 millions d'euros.
  • L'entreprise compte 80 employés. Ils produisent de 100 à 150 robots par an.
  • La moitié des robots sont exportés dans 25 pays
  • L'entreprise a levé 32 millions d'euros à la fin 2022
  • Naïo Technologies a déposé 10 brevets sur la robotique et les systèmes de sécurité.
  • Plusieurs types de robots ont été développés : Oz (petit robot de binage), Ted (grand enjambeur pour la vigne), Orio (robot de deux mètres de large pour légumes) et Jo (petit chenillard pour les vignes en pente).

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Yaskawa
Mitsubishi Electric
Fanuc
Kuka
SEPRO Group
Siléane
Intuitive Surgical
Lely
Naïo Technologies
Stanley Robotics
IRobot Corporation
ABB Robotics

Choisir cette étude c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché de la robotique | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 28/01/2024 - Ajout des informations de l'entreprise Robots Recif Technologies
  • 12/12/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Scallog
  • 05/12/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Boa Concept
  • 10/11/2023 - Ajout des informations de l'entreprise MS-Innov
  • 11/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise eCential Robotics
  • 09/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Osé Robot
  • 09/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Coriolis Composite
  • 06/10/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Niryo
  • 28/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Fadilec
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Wandercraft
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Sterela
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Robosoft
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise ERM Robotique & IOT
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Effidence
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Blue Frog Robotics
  • 04/07/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Aldebaran Robotics
  • 15/06/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Omron
  • 09/05/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Universal robots (Teradyne Group)
  • 03/04/2023 - Ajout des informations de l'entreprise ABB
  • 21/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Mitsubishi Electric

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00