Synthèse de notre étude de marché

Le marché mondial de l'énergie éolienne, à partir de 2020, reflète une croissance significative du segment offshore malgré la stagnation du marché global de l'éolien. D'ici à fin 2024, la capacité annuelle des installations d'énergie éolienne devrait atteindre 73 gigawatts, soit une multiplication par 24 sur une période de 26 ans. Alors que la capacité de production maximale était prévue pour 2020, les années suivantes montrent des signes de stagnation. Toutefois, la production d'énergie éolienne en mer a connu une augmentation massive de 1 600 %. La croissance du secteur offshore est soulignée par une capacité installée record de 6,1 gigawatts, avec une croissance annuelle moyenne de 29 %.

Parmi les pays, la Chine domine avec 43 % de la capacité mondiale d'énergie éolienne, tandis que la France, qui n'a pas encore mis en service de parc éolien en mer, est prometteuse en matière de potentiel éolien en mer, avec un objectif de 10 GW d'ici 2030. La pandémie de COVID-19 a eu des effets mitigés, entraînant une augmentation de la demande d'énergie éolienne en Europe pendant les périodes de fermeture initiales, mais aussi un ralentissement des installations d'infrastructure.

Malgré cela, des plans tels que l'objectif de la Commission européenne d'atteindre 340 GW d'ici 2050 soulignent l'importance stratégique de l'énergie éolienne, ce qui pourrait entraîner des investissements et des emplois importants dans le secteur.

Les horizons du secteur français de l'énergie éolienne sont vastes face à une demande croissante

Le marché français de l'énergie éolienne a connu une transformation significative au cours des dernières années, la demande pour les sources d'énergie renouvelables ayant pris de l'ampleur. 

Bien que l'on ait anticipé un pic de capacité de production autour de 2020 suivi d'une stagnation temporaire, les prévisions pour l'énergie éolienne en mer brossent un tableau plus dynamique. La France, qui abrite la deuxième plus grande surface maritime au monde, recèle naturellement un potentiel offshore important, bien qu'elle ne dispose à ce jour d'aucun parc éolien offshore opérationnel. Cependant, avec plusieurs projets en cours de construction, le marché français est prêt à connaître une croissance substantielle dans ce secteur. En effet, les projections montrent que la capacité éolienne française pourrait être multipliée par 2,5 d'ici 2028, principalement en raison de l'essor de l'énergie éolienne en mer, qui reste une ressource relativement inexploitée.

Les données fournies mettent en lumière certains aspects de la demande, de l'emploi et des priorités en matière d'énergie éolienne en France. Dans des régions telles que l'Île-de-France, qui emploie environ 26 % de la main-d'œuvre dans le secteur de l'énergie éolienne, ou le Grand Est, qui devrait surpasser les autres en contribuant à hauteur de 16 % à l'énergie éolienne nationale, la répartition et l'orientation du secteur sont manifestement décentralisées. Cette répartition régionale des emplois et de la production d'énergie indique une adhésion nationale à l'énergie éolienne et à ses avantages. En termes d'investissements, les énergies marines, y compris l'éolien en mer, affichent un chiffre d'affaires annuel robuste de l'ordre de 550 millions d'euros, les investissements constituant environ 46 % de ce chiffre d'affaires.

Ces chiffres témoignent d'un engagement fort en faveur du développement de l'infrastructure et des capacités du secteur. Non seulement les constructions nationales sont importantes, mais la facette internationale l'est tout autant, les exportations jouant un rôle crucial pour les entreprises françaises. Avec 86 % du chiffre d'affaires dépendant des exportations et les objectifs de l'Union européenne en matière de capacité éolienne en mer d'ici à 2050, les entreprises françaises semblent bien placées pour tirer parti des opportunités locales et mondiales dans le domaine de l'énergie éolienne.

Le sentiment des Français à l'égard de l'énergie éolienne présente un environnement propice à la croissance de cette source renouvelable, avec environ 73 % de la population qui la considère positivement et plus de la moitié qui souhaite assister à son développement dans le futur.

Acteurs clés du marché français de l'énergie éolienne.

La croissance et l'évolution de l'industrie française de l'énergie éolienne ont été soutenues par un grand nombre d'entreprises opérant sur différents segments du marché.

Alors que la France va de l'avant avec l'ambition de consolider sa position dans le secteur des énergies renouvelables, plusieurs entreprises jouent un rôle déterminant dans un paysage dynamique et de plus en plus concurrentiel.

  • Vestas: Originaire du Danemark, Vestas fait figure de phare dans l'industrie de la fabrication de turbines éoliennes avec une part de 29% de la puissance électrique installée en France. Vestas est réputé pour ses prouesses en matière d'ingénierie et occupe une position de leader sur le marché en fournissant des solutions de pointe pour la production d'énergie éolienne.

  • Siemens Gamesa: Entreprise germano-espagnole, Siemens Gamesa s'est imposée comme un concurrent et un contributeur clé dans le secteur de l'énergie éolienne. L'engagement de l'entreprise en faveur des énergies renouvelables se traduit par une gamme variée de turbines éoliennes adaptées à des conditions de vent et à des lieux différents.

  • Engie: Engie, l'une des entreprises françaises, est un opérateur de premier plan sur le marché des parcs éoliens, avec une participation de 18 % dans la capacité installée. Le vaste portefeuille de l'entreprise et son expertise dans les opérations énergétiques en font une figure importante du secteur, gérant des projets d'énergie éolienne qui fournissent de l'électricité propre dans tout le pays.

  • EDF Énergies Nouvelles: Filiale d'Électricité de France (EDF), cette société joue un rôle essentiel en tant qu'opérateur sur le marché de l'énergie éolienne, avec une part de 13 % de la capacité installée. EDF Énergies Nouvelles met en œuvre des projets dans toute la France, contribuant ainsi à la transition énergétique du pays et à l'augmentation de l'empreinte des énergies renouvelables.

  • General Electric (GE): La présence de la multinationale américaine à St-Nazaire illustre la force de l'industrie mondiale à l'intérieur des frontières françaises. L'usine de GE à St-Nazaire ne sert pas seulement le marché français, mais exporte également la technologie des éoliennes à l'étranger, signalant ainsi l'interconnexion mondiale de l'industrie.

Alors que des acteurs comme Vestas, Enercon, Siemens Gamesa, Engie et EDF Énergies Nouvelles naviguent sur les eaux d'un marché riche en opportunités et en défis, leurs rôles mettent en lumière les multiples facettes de l'industrie de l'énergie éolienne en France. De la fabrication à l'exploitation, ces entreprises forment l'épine dorsale d'un avenir prometteur dans le domaine des énergies renouvelables. Elles continuent d'innover et de se développer, soulignant ainsi l'importance de l'énergie éolienne pour la France.

Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour :
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Définition et périmètre d'étude

Une éolienne implantée en « offshore » est une éolienne installée en mer, à plus de 10 km des côtes. Elle est raccordée au réseau par un câble sous-marin. L’éolienne offshore fonctionne de la même manière qu'une éolienne terrestre, à la grande différence qu’elle est implantée en mer de façon à mieux utiliser l'énergie du vent actionnant ses pales. Les premiers modèles de turbine offshore étaient des éoliennes terrestres posées en mer. Les industriels ont dû faire évoluer ces éoliennes en unités plus adaptées à l’environnement maritime et à ses contraintes.

Le marché mondial de l'éolien offshore est en pleine croissance puisqu'entre 2009 et 2018 les capacités annuelles installées ont progressé de 34% et la production annuelle a augmenté de 1 600%. Cette montée en puissance très rapide s'accompagne d'importants besoins en construction et en exploitation des fermes éoliennes en mer. La France n'a pour l'instant mis en service aucune ferme éolienne offshore, mais elle tente désormais de combler son retard. Le chiffre d'affaires des entreprises du secteur a crû de 29% entre 2016 et 2018 et devrait poursuivre sa progression avec la mise en service prévue d'une dizaine de projets entre 2020 et 2023.

La tendance du marché français est à la construction de fermes éoliennes pour atteindre les objectifs fixés par la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie, qui vise une capacité de 5,2 GW d'éolien offshore en 2028. Il y a également un développement d'éoliennes flottantes qui permettent de s'affranchir des contraintes en profondeur de fond des éoliennes posées.

Les principaux acteurs sur ce marché sont les collectivités publiques, les constructeurs comme Vestas ou Enercon et les opérateurs comme Engie ou EDF Énergies Renouvelables.

1.2 L'offshore : segment croissant d'un marché éolien mondial en stagnation

Capacités annuelles des installations d'énergie éolienne Monde, ****-****, en gigawatts Source: ****

En vingt-six ans, les capacités annuelles des installations d'énergie éolienne devraient être multipliées par **, portant la capacité totale à ** gigawatts en ****. Toutefois, le pic de capacité de production devrait être atteint en **** avant de stagner dans ...

1.3 Un marché éolien français en croissance

Part des énergies renouvelables dans la consommation brute finale d'énergie France, ****-****, en % Source: ****

En douze ans, la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique a augmenté de **%, passant de * à **%. Toutefois, cette progression semble ralentir depuis **** avec seulement * points gagnés en quatre ans.

Production annuelle d'énergie ...

1.4 Les effets contradictoires de la pandémie de Covid-19 sur l'énergie éolienne

Une hausse de la demande d'énergie éolienne 

Part de la demande d'énergies éolienne et solaire durant le confinement dû à la pandémie de Covid-** Europe, semaine du ** mars au * avril, en % Source: ****

La première semaine du confinement lié à la pandémie de Covid-** montre une progression de la ...

2 Analyse de la demande

2.1 Une consommation d'énergie primaire en baisse

Consommation d'énergie primaire France, ****-****, en millions de tonnes d'équivalent pétrole Source: ****

En quatorze ans, la consommation d'énergie primaire a baissé de *% en France. Cette baisse est principalement due à la désindustrialisation du pays qui perd une partie de ses industries les plus consommatrices en énergie.

A ...

2.2 Une énergie éolienne appréciée par les Français

Avez-vous une bonne ou une mauvaise image de l'énergie éolienne ? France, ****, en % Source: ****

Près de trois quarts des Français ont une image positive de l'éolien (***). Ce chiffre en fait une des énergies les plus valorisées par les Français et devrait, à l'avenir, favoriser son essor sans ...

2.3 Face à certaines résistances, le besoin de pédagogie des projets éoliens

Si l'éolien est globalement populaire en France, il fait parfois face à de fortes critiques. Elles sont principalement liées à l'impact des éoliennes en mer sur les paysages et sur les écosystèmes marins.

Toutefois, certains exemples ont montré qu'un accompagnement et une pédagogie du grand public pouvait avoir des ...

3 Structure du marché

3.1 Le cycle de vie d'un parc éolien

Source: ****

La construction d'un parc éolien terrestre ou maritime se décompose en plusieurs phases. Il y a d'abord les analyses de pré-faisabilité qui permettent d'identifier les zones favorables et les capacités de raccordement, mais également de rentrer en contact avec les élus, exploitants et propriétaires agricoles et ...

3.2 L'impact de l'éolien français sur les régions et l'emploi

Nombre d'employés dans l'énergie éolienne par région

France, ****, en unités

Source: ****

Les emplois liés à l'éolien sont majoritairement concentrés en Île-de-France (***). Cela n'est pas surprenant dans la mesure où la gestion de l'énergie française est centralisée dans cette région. Cinq autres ...

3.3 Les principaux acteurs de l'éolien français

Sur le marché de l'énergie, il existe une différence entre les constructeurs, qui se situent en amont de la chaîne de valeur pour installer les capacités de production, et les opérateurs, qui se situent en aval de la chaîne de valeur pour exploiter les capacités ...

3.4 Les principaux projets en cours de développement pour l'éolien offshore français

Le tableau ci-dessous synthétise les différents projets adoptés ou à l'étude en France, ainsi que leur capacité prévue et leur délai de mise en service.

Source: ****

D'ici ****, la puissance énergétique d'éolien offshore en service en France devrait être comprise entre *,* et *,* GW. L'immense majorité ...

4 Analyse de l'offre

4.1 Les différents modèles d'éolien offshore

Il existe une distinction entre deux formes principales d'éolien offshore : l'éolien posé et l'éolien flottant.

Les éoliennes en mer posées : Fixes et destinées aux fonds de moins de ** m, ces éoliennes, actuellement les plus puissantes, peuvent exploiter les forts vents marins côtiers. Les éoliennes en ...

4.2 Une baisse progressive des coûts de l'énergie éolienne offshore

Globalement, les coûts de la construction de fermes d'éoliennes en mer sont encore importants. Il faut compter environ un milliard de dollars pour un parc d'une capacité de *** MW. [***]

Cependant, le prix de l'énergie produite a tendance à baisser année après année, la rendant plus compétitive ...

5 Règlementation

5.1 Réglementation de l'éolien en France

La procédure d'autorisation d'un parc éolien

Soumission au régime des installations classées pour la protection de l’environnement (***) : examen amont minutieux pour l’identification de leurs impacts et la prescription de mesures d’évitement, réduction et compensation adaptées, ainsi que d’un suivi environnemental régulier ...

6 Positionnement des acteurs

6.1 Segmentation des acteurs

  • Goldwind
  • Siemens Gamesa
  • Suzlon
  • Vestas
  • Enercon
  • Engie
  • Boralex
  • Atlantique Offshore Solutions (Chantiers de l'Atlantique)

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Capacités annuelles des installations d'énergie éolienne
  • Production d'énergie éolienne offshore
  • Capacité d'énergie éolienne offshore supplémentaire installée et connectée au réseau
  • Capacité cumulative d'énergie éolienne installée par pays
  • Capacité éolienne offshore par pays
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Les Chantiers de l’Atlantique s'affirment comme figure de proue de l’éolien offshore français - 03/05/2024
  • Les Chantiers de l’Atlantique et leur partenaire Hitachi Energy ont signé un contrat de 4,5 milliards d’euros pour trois sous-stations destinées à RTE 
  • Atlantique Offshore Solutions est le deuxième fabricant européen de sous-stations électriques pour les champs éoliens en mer.
  • Cette entité, qui emploie 370 salariés
Engie lance production de biométhane néerlandais - 16/04/2024

**Objectif d'Engie pour 2030**: atteindre une capacité de production de biométhane de 10 TWh.

**Capacité actuelle de production d'Engie**: plus de 1 TWh

**Capacité des nouvelles unités aux Pays-Bas**:- **Hardenberg**: 90 GWh, avec possibilité d'extension à 140 GWh. - **Alkmaar**: 47 GWh, avec potentiel de doubler sa capacité.

**Investissement d'Engie d'ici à 2030**: 3 milliards d'euros dans le biogaz

**Prix du biométhane**: - Aux Pays-Bas: entre 90 et 105 euros le MWh. - En France: autour de 110 euros le MWh.
**Répartition de la capacité d'Engie par pays**: - Pays-Bas: 137 GWh. - Royaume-Uni: 217 GWh. - France: environ 0,7 TWh.

Engie New Ventures mise sur Upstream Tech, start-up spécialiste de la gestion de l'eau - 16/12/2023
  • Date de création d'ENGIE New Ventures (ENV) : 2014
  • Montant total des investissements réalisés par ENV : Plus de 250 millions d'euros
  • Domaines d'investissement d'ENV à partir de 2020 : Biogaz, hydrogène, énergies renouvelables et décarbonation
  • Date de création d'Upstream Tech : 2016
  • Siège d'Upstream Tech : Massachusetts, USA
  • Nombre d'employés d'Upstream Tech : Une trentaine de salariés
  • Puissance du parc hydroélectrique d'ENGIE dans le monde : 18 gigawatts, équivalent à 18 réacteurs nucléaires.
Siemens Gamesa au Havre - 03/11/2023
  • Siemens Gamesa est le deuxième fabricant mondial d'éoliennes.
  • L'usine de Siemens Gamesa emploie déjà 1 100 salariés.
  • Le site sur 36 hectares est la première usine au monde regroupant la production de nacelles et de pales offshore.
  • Le carnet de commandes du site comporte plus de 300 éoliennes à construire et trois fois plus de pales.
  • Les premières livraisons sont destinées aux parcs de la baie de Saint-Brieuc et de Fécamp, chacun d'une puissance de 500 MW.
  • Siemens Gamesa a une capacité actuelle d'environ 2,5 GW en France.
  • Le nouveau modèle de pales recyclables sera installé pour la première fois en France, sur 10 des 64 éoliennes d'EDF Renouvelables.
  • Le parc de la baie de Saint-Brieuc est géré par Iberdrola, un géant espagnol des énergies renouvelables.
  • Le parc de Fécamp est géré par EDF.
Vestas, un industriel dans le vent - 24/10/2023
  • L'entreprise Vestas a été créée en 1898.
  • Vestas a commencé à exporter ses turbines éoliennes dans les années 1980.
  • Vestas est entré en Bourse en 1998.
  • Vestas a installé 50 000 turbines dans 88 pays.
  • Vestas est le numéro un mondial du secteur éolien, hors Chine. Vestas est présent en France depuis 20 ans.
  • Le chiffre d'affaires de Vestas en France approche le milliard d'euros.
Vestas, le danois qui veut maintenir l'Europe dans le vent | Vestas, l'éolien européen - 15/10/2023
  • La part de marché mondiale de Vestas hors Chine est de 28%.
  • Vestas a installé 50.000 turbines représentant une puissance cumulée de 167 Gigawatts.
  • Le chiffre d'affaires estimé de Vestas pour 2023 oscille entre 14 et 15 milliards d'euros, comparé à 14.48 milliards en 2022
  • Pertes de l'ordre de 1,57 milliard d'euros
  • La marge opérationnelle avant éléments exceptionnels de Vestas pour 2023 est estimée entre -2% et +3%, comparé à -8% en 2022.
  • Vestas en France réalise un chiffre d'affaires annuel proche du milliard d'euros avec plus de 750 employés.
  • Le secteur éolien emploie près de 300.000 personnes à l'échelle mondiale, dont 22.000 en France.
  • Hors Chine, les industriels européens dominent encore 92% du marché éolien.

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Goldwind
Siemens Gamesa
Suzlon
Vestas
Enercon
Engie
Boralex
Atlantique Offshore Solutions (Chantiers de l'Atlantique)

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché de l'éolien offshore | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 27/06/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Atlantique Transport et Offshore Service - ATOS Shipping
  • 26/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Siemens Gamesa

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00