Synthèse de notre étude de marché

Le marché français du titane est évalué à plus de 800 millions €

La Chine est le premier producteur mondial de titane métal, mais ne répond pas aux exigences de qualité de l'industrie aérospatiale, seul le titane russe, japonais et kazakh étant adapté.

Le secteur aérospatial représente 67 % de la consommation européenne. Le marché a connu a connu une baisse d'activité due à la pandémie de COVID-19 avec une forte diminution des livraisons d'avions en 2020. Cependant, le secteur a rebondi en 2021.

Parmi les autres secteurs consommateurs, citons l'armée et la défense, la chimie et l'énergie, et les biens de consommation. Chaque secteur présente un potentiel de croissance future de l'utilisation du titane.

La France n'est pas un producteur primaire de titane, mais est présente sur le secteur à travers des sociétés comme Eramet, UKAD, Aubert & Duval et Framatome et  Ecotitanium spécialiste du recyclage.

D'un point de vue réglementaire, l'éponge de titane est classée comme non dangereuse.

 

Tendances évolutives de la demande de titane : Perspectives d'un marché dynamique

Le principal consommateur de titane en France est le secteur aérospatial, qui dépend notamment de ce métal léger et résistant pour la construction des avions. L'aérospatiale civile représente près des deux tiers de la consommation de ce métal.

La consommation annuelle de titane du secteur aérospatial français oscille autour de 25 000 tonnes, avec une dépendance notoire aux importations, notamment de Russie, qui fournit près de 40 % de leurs besoins.

L'évolution des relations géopolitiques et les sanctions prises à l'encontre de la Russie en raison du conflit en Ukraine ont remis en question cette dépendance, ce qui laisse entrevoir la possibilité de se tourner vers d'autres fournisseurs.

Les applications militaires et de défense représentent toujours une part importante de la demande. Les caractéristiques exceptionnelles du titane conviennent parfaitement à toute une série d'équipements et de machines de défense. La France augmentant considérablement son budget militaire pour renouveler ses équipements dans les années à venir, la demande de titane dans ce secteur devrait rester stable.

La sphère industrielle, qui comprend les secteurs de la chimie et de l'énergie, représente également une part du marché du titane, soit entre 25 et 30 % de la consommation en Europe. L'industrie chimique en est le premier consommateur et utilise le titane pour sa résistance inégalée à la corrosion. 

Les biens de consommation, bien qu'étant un segment plus petit pour l'utilisation du titane, restent un marqueur de la polyvalence du métal et de son potentiel de croissance. Ce segment englobe les produits de la vie quotidienne, les équipements sportifs haut de gamme, les dispositifs médicaux tels que les prothèses et les composants de précision de l'industrie automobile. 

Les acteurs du marché du titane 

  • Ecotitanium et l'émergence du secteur du recyclage du titane pour l'aérospatiale : l'une des entreprises remarquables dans l'industrie du titane est Ecotitanium, créée à Saint-Georges de Mons, dans la région du Puy-de-Dôme. Détenue en partie par UKAD, l'Ademe et le Crédit Agricole, elle se concentre sur le recyclage du titane .

  • Aubert & Duval : transformer le titane pour des applications exigeantes et est à la pointe de la production de lingots de titane spécialisés pour diverses applications industrielles. Ses activités vont de l'extraction du minerai à la fabrication d'éponges de titane et de lingots de haute pureté au Kazakhstan.

  • Framatome  produit de lingots de titane sur son site d'Ugine en Savoie.

  • CACNIS International et Titanium Services France agissent en tant qu'intermédiaires cruciaux sur le marché du titane.

  • Airbus : Airbus est un consommateur énorme de titane, tirant parti des propriétés uniques du métal pour ses avions de dernière génération comme l'A350. 

  • Dassault Aviation :  Gros consommateur de titane 
Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour :
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Définition et périmètre d'étude

Le titane est le 9ème élément le plus abondant sur Terre et se classe 4ème dans la liste des métaux après le fer, l’aluminium et le magnésium. Le marché mondial total du titane était évalué à plus de 20 milliards de dollars américains en 2021 et devrait continuer de croître dans les prochaines années avec un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 6.3%. Le marché du titane est divisé en deux : le marché du dioxyde de titane d'un côté et le marché du titane "métallique" de l'autre. Cette étude porte sur le titane métallique. Le marché du dioxyde de titane est le sujet d'une autre étude. Le titane métallique est réputé pour ses propriétés mécaniques et chimiques, comme sa faible densité lui conférant sa légèreté, sa grande ductilité, sa résistance à la corrosion et sa biocompatibilité.

Ainsi, les qualités de ce métal lui permettent d'être un matériau de choix pour l'industrie. Les principaux secteurs-clients pour le titane sont l'aéronautique commerciale, les applications industrielles (chimie, énergies etc.) et les applications militaires. Toutefois, des biens de consommation diffusés à plus large échellle utilisent également le titane, par exemple pour la fabrication de prothèses, de certains articles de sport, ainsi que dans le secteur automobile. 

La production mondiale de titane est largement dominée par la Chine. Cependant, le titane chinois n'est pas de qualité suffisante pour l'industrie aéronautique. Seuls les titanes japonais, russes et kazaques sont d'une qualité suffisante pour l'aéronautique.

De son côté, la France, n'étant pas un producteur d'éponges de titane, importe bien plus de ce métal qu'elle n'en exporte. Le titane utilisé par les industriels français provient essentiellement de Chine, du Japon, de la Russie, du Kazakhstan et de l'Ukraine. Néanmoins, la France dispose d'une filière de fabrication et de transformation du titane qui se développe fortement ces dernières années, comme en témoigne le lancement de l'usine de recyclage de titane de qualité aéronautique Ecotitanium en 2017. Parmi les autres acteurs de la filière française du titane, nous pouvons citer Aubert & Duval, Ukad, et Framatone. 

Par ailleurs, le prix du titane, relativement stable ces dernières années, a bondi depuis le début de la guerre en Ukraine, mettant au passage en lumière la dépendance de l'industrie française au titane russe.

1.2 Le marché mondial du titane

Le marché mondial total du titane était évalué en **** à **.* milliards de dollars américains et devrait atteindre **.* milliards de dollars américains en ****, avec un taux de croissance annuel moyen (***) de *.*%

Cepandant, le dioxyde de titane représente **.*% de ce marché, tandis que le titane "métallique", sujet de cette étude, ...

1.3 Le marché français

Il n'y a plus de production d'éponges de titane en France depuis ****. Il existe cependant des gisements de rutile (***) en France, notamment en Bretagne et Midi-Pyrénées, qui ne sont toutefois pas exploités. [***]

Il n'existe pas de chiffre précisant la taille de marché du titane en France. ...

1.4 Balance commerciale

La France importe beaucoup plus de titane qu'elle n'en exporte. En effet, alors qu'elle a importé pour ***.* millions d'euros de titane en ****, elle n'en a exporté que pour ***.* millions d'euros. Ainsi, la balance commerciale du titane est déficitaire, à hauteur de ***.* millions d'euros en ****, soit un taux de couverture (***) en valeur ...

2 Analyse de la demande

2.1 Typologie de la demande

La demande européenne est principalement tirée par deux secteurs : l'aéronautique et les applications industrielles (***). Deux autres domaines, bien que beaucoup moins importants, sont aussi consommateurs de titane : le secteur militaire et les biens de consommation. À noter que le total de la consommation de titane au niveau européen ...

2.2 Activité aéronautique et spatiale en France

En Europe, la demande de titane est principalement tiré par l'aéronautique civile, qui représente **% de la consommation de ce métal. (***)

D'après le Gifas (***), le secteur aéronautique et spatial français consomme **.*** tonnes de titane par an, dont **.*** tonnes sont importées de Russie. Ainsi, la filière ...

2.3 Le secteur militaire et de la défense

Le secteur militaire est un des principaux clients pour le titane, mais loin derrière l'aéronautique, représentant seulement *.*% en **** (***). Cependant, les qualités du titane en font un métal de choix pour l'industrie de la défense. De plus, alors que le principal frein à la consommation du titane ...

2.4 Les autres applications industrielles

Les "autres secteurs industriels", c'est à dire les secteurs indusriels ne comprenant pas les industries aéronautique et spatiale, ainsi que l'industrie militaire, représentait **.*% de la consommation européenne en titane en **** (***)

Parmi les autres industries particulièrement consommatrices en titane, il y a l'industrie chimique et le domaine de ...

2.5 Les biens de consommation

Les "biens de consommation" représentaient *.*% des utilisations de titane en **** en Europe (***).

Les "biens de consommation" regroupent les applications de grande diffusion, telles que le sport, le luxe, le médical, l’automobile, l’architecture, les piles à combustibles, les applications navales (***) et les autres marchés de niche.  [***]

Applications grands ...

3 Structure du marché

3.1 Chaine de valeur du titane

Ci-dessous est présenté un schéma simplifié de la filière du titane :

Source: ****

À ce niveau de transfomation, le titane sous forme d'éponge ne présente pas encore les propriétés et les qualités mécaniques et physiques intéressantes qui font sa notoriété. L'éponge ...

3.2 La filière française de production de titane

Comme nous l'avons vu dans la partie précedente, aucun acteur français n'extrait de produits miniers composés de titane, ni n'élabore d'éponge de titane. Cependant, il existe bien une filière française d'élaboration de lingots de titane et/ou de pièces en titane à partir ...

4 Analyse de l'offre

4.1 Typologie de l'offre

Les principales caractéristique du titane sont sa légéreté (***), sa ductilité, ses caractéristiques mécaniques de résistance à la corrosion, sa résistance aux températures en cryogénie, et sa biocompatibilité.

L'offre de titane sur le marché peut se faire sous différentes formes. Soit du titane ...

4.2 Prix du titane

Le graphique ci-dessous montre l'évolution du prix du titane **.**% pur depuis ****. Nous pouvons remarquer que le prix fluctue entre *.**$/kg (***) jusqu'en février ****. Cependant, à partir de février ****, le prix du titane a bondi suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. En effet, la Russie étant le troisième plus ...

4.3 Tendances de l'offre : de nouveaux procédés d'extraction et de mises en œuvre

Nouveaux procédés d'extraction 

Le procédé Kroll est largement le procédé le plus utilisé pour produire du titane métallique. Cependant, de nouvelles méthodes sont en cours de développement et sont listées ci-dessous :

Le procédé FFC développé par la société Metalysis (***)  Le ...

5 Règlementation

5. Réglementation

L'éponge de titane est classée comme une substance non-dangereuse par le système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (***).

Par ailleurs, l'éponge de titane ne contient aucune substance soumise à autorisation (***) entré en vigueur en ****, pour sécuriser la fabrication et l'utilisation des ...

6 Positionnement des acteurs

6. Segmentation

  • VSMPO-Avisma (Russie)
  • Eramet
  • Framatone
  • Airbus Groupe
  • Imet Alloys
  • Thales
  • Aubert et Duval

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Répartition de la demande mondiale de titane
  • Taille de marché mondial du titane
  • Pric du titane 99.60%
  • Répartition de la demande de titane
  • Chiffre d'affaires du secteur aéronautique et spatial
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Défense : Thales multiplie par quatre sa production d'obus de mortier dans le Loiret - 18/06/2024
  • - Capacité de production de munitions de l’usine de La Ferté-Saint-Aubin de Thales : actuellement à 20.000 munitions annuelles, prévue d’augmenter à plus de 80 000 munitions par an d'ici 2026.
  • - Commandes de munitions par l'armée française : 3 000 munitions en 2022, 15 000 munitions en 2023. Livraisons prévues entre le dernier trimestre de 2024 et 2029.
  • - Acquisition par les forces aériennes brésiliennes de deux radars Ground Master 200 Multi Mission auprès de Thales.
  • - Carnet de commandes de Thales en 2023 : 45,3 milliards d'euros, en hausse de 10 %.
  • - Chiffre d'affaires prévu de Thales pour 2024 : entre 19,7 et 20,1 milliards d'euros, avec une croissance organique de 4 à 6 %.
Thales envisage d'investir dans Atos pour la défense et le renseignement - 30/04/2024
  • - Thales envisage le rachat de la division Mission Critical Systems (MCS) de Défense et Sécurité au sein de BDS.
  • - L'acquisition récente d'Imperva par Thales s'élève à 3,6 milliards d'euros, positionnant Thales dans le Top 5 mondial du cyber.
  • - La division MCS génère 200 à 300 millions d'euros de revenus annuels. Ce montant représente une partie du portefeuille de BDS estimé à 1,5 milliard d'euros.
Grâce au rachat de l'activité ferroviaire de Thales par Hitachi, l'italien Mer Mec arrive en France - 15/04/2024
  • - Vente à l'italien Mer Mec les activités de signalisation allemandes, britanniques et françaises d’Hitachi.
  • - Fondée en 1970, Mer Mec travaille surtout sur la signalisation, la traction électrique et les télécommunications pour le ferroviaire. Elle est présente dans 73 pays et appartient au groupe Angel.
  • - Le spécialiste italien du ferroviaire travaille déjà avec la RATP et la SNCF en France
  • Montant du rachat de Thales GTS par Hitachi Rail : 1,7 milliard d'euros.
  • - La Commission européenne et l’autorité britannique de la concurrence avaient donné leur feu vert au rachat de Thales GTS (activités ferroviaires du groupe français) par Hitachi Rail pour 1,7 milliard d’euros. Seule condition : que le constructeur japonais procède à quelques cessions.
  • - Nombre de salariés chez Hitachi Rail STS France (ex-Ansaldo STS) : plus de 600.
Airbus décroche de gros contrats asiatiques - 21/03/2024
  • - Airbus a annoncé deux importants contrats en Asie, totalisant 65 avions avec une valeur estimée de plus d'une dizaine de milliards de dollars.
  • - Japan Airlines a commandé 21 Airbus A350-900 long-courriers et 11 A321 moyen-courriers.
  • - Korean Air a commandé 35 A350 long-courriers, dont 27 exemplaires du modèle A350-1000.
  • - Le Boeing 777X a pris deux ans de retard dans son processus de certification.
  • - L'interdiction de survol de la Russie met les « Dreamliners » de Boeing (787) à la limite de leur rayon d'action pour les compagnies japonaises et coréennes.
Tous les voyants au vert pour Thales, sauf dans le spatial - 06/03/2024
  • - Prises de commandes pour 2023 : 23,1 milliards d'euros
  • - Chiffre d'affaires de l'année dernière : 18,4 milliards d'euros
  • - Acquisition de la société américaine Imperva
  • - Projet d'acquisition de Cobham Aerospace Communications
  • - Nombre de nouvelles embauches prévues en France pour 2024 : 7 000
  • - Nombre de salariés redéployés au sein du groupe de la branche spatiale Thales Alenia Space : 1300.
Aubert et Duval investit 75 millions dans une presse dédiée à l’avion du futur à Pamiers, dans l’Ariège - 06/02/2024
  • - Le montant total de l'investissement est de 75 millions d'euros.
  • - Aubert & Duval a été racheté par un consortium comprenant Airbus, Safran et le fonds Tikehau Capital en 2023.
  • - L'usine emploie actuellement environ 1 100 personnes
  • - Le chiffre d'affaires du groupe en 2023 est supérieur à 650 millions d'euros, par rapport à 553 millions en 2022.

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

VSMPO-Avisma (Russie)
Eramet
Framatone
Airbus Groupe
Imet Alloys
Thales
Aubert et Duval

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché du titane | France

99 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 22/06/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Aubert et Duval
  • 03/03/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Aubert et Duval
  • 02/12/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Aubert et Duval
  • 01/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Aubert et Duval
  • 25/07/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Thales
  • 25/07/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Airbus
  • 19/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Aubert et Duval
  • 30/03/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Aubert et Duval

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00