Synthèse de notre étude de marché

Le marché mondial de la réparation et de l'entretien des navires, estimé à 23,5 milliards de dollars en 2021, devrait croître à un taux de croissance annuel moyen de 6,5 % au cours de la décennie pour atteindre 44,3 milliards de dollars en 2031.

En France, avec une composante militaire importante tirée par la Marine Nationale, dont le budget de maintien en condition opérationnelle s'élève à environ 1,5 milliard d'euros, le secteur de la réparation navale fait preuve de résilience malgré les fluctuations économiques.

La demande de services de réparation et d'entretien de navires comprend un mélange de navires militaires, de navires de la marine marchande et de navires de plaisance dont les besoins varient.

La production de bateaux de plaisance en France reste robuste avec 3 538 voiliers et 9 745 bateaux à moteur en 2021, ce qui alimentera les futurs besoins de réparation.

Le vieillissement des flottes de pêche alimente le potentiel de la demande de réparations.

Le secteur français de la réparation navale comprend les constructeurs qui effectuent les tres grostravaux de rénovation et une multitude de petites entreprises présentes sur les ports, comme en témoigne la présence dominante d'environ 360 entreprises dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les réglementations et les subventions façonnent le marché car l'approbation de l'UE est requise pour les transactions importantes et les subventions françaises sont disponibles pour les processus de réparation innovants. L'accord de Fincantieri en Chine soulignant l'importance des partenariats internationaux et du contrôle de l'État de l'UE sur le marché de la construction navale.

Les principaux acteurs constructeurs opèrent à la fois dans les segments civils et militaires.

Le paysage évolutif du marché français de la réparation et de l'entretien des navires

Le marché de la réparation et de l'entretien des navires en France est un segment important de l'industrie navale au sens large, qui affiche une croissance stable influencée par les demandes navales privées et militaires.

Le marché français de la réparation et de l'entretien de navires a connu une croissance modérée, avec un pic en 2020 et une baisse marginale en 2021. Les premiers chiffres de 2022 indiquent que le marché devrait poursuivre sa croissance.

La marine française est à l'origine d'une grande partie de cette demande, le segment de la réparation militaire représentant plus de 90 % du marché. L'engagement pris par la France de porter son budget de défense nationale à environ 2 % du PIB d'ici à 2025 laisse présager une accélération de la croissance de ce segment.

La réparation et l'entretien des navires civils, y compris les flottes de la marine marchande et de plaisance, contribuent également à la demande du marché, bien qu'ils représentent une fraction plus petite par rapport aux besoins militaires. La flotte de la marine marchande affiche un nombre stable, les fluctuations étant largement dues aux enregistrements de navires battant pavillon étranger. Les navires de service affichent une tendance à la baisse, tandis que les chiffres de la flotte de pêche en France reflètent des milliers de bateaux, dont beaucoup sont vieillissants et devraient être remplacés dans les années à venir.

L'industrie de la plaisance, en particulier les yachts, a connu une forte augmentation des infrastructures destinées à ce marché. La construction de yachts a été robuste, avec un pourcentage important de la production destiné à l'exportation. 

On note une légère tendance à la hausse du nombre d'entreprises de rénovation et d'entretien de navires

Les tarifs pratiques sur marché sont peu flexibles. Par exemple le port de Concarneau a détaillé sa structure tarifaire, la montée et la descente du navire en cale sèche étant facturées en fonction du volume du navire, à partir d'un minimum de 1.200 euros par manœuvre, et les tarifs journaliers de la cale sèche étant ajustés en conséquence.

 

Principaux acteurs du marché de la réparation et de l'entretien des navires

 

  • Naval Group : Géant de la défense navale et des services aux navires civils Naval Group opère à la fois dans les sphères civiles et militaires et est fournisseur de services intégral pour les marines du monde entier.
  • Piriou : Piriou, est connue pour sa flexibilité dans la satisfaction des besoins civils et militaires. Ses services vont de la construction de nouveaux navires à leur réparation et à leur modernisation.
  • CMN : Les Constructions Mécaniques de Normandie illustrent l'étendue des capacités de réparation navale grâce à leur riche histoire en matière de construction et de réparation navales. 
  • Damen :Le conglomérat néerlandais Damen est un acteur mondial qui se concentre principalement sur le secteur maritime civil.
  • OCEA : spécialiste de la construction navale sur mesure OCEA 
  • Monaco Marine France : un acteur de la maintenance et de la remise en état des yachts dans le cadre d'applications civiles et militaires.
  • SOCARENAM : Expertise dans divers types de navires 
  • Compositeworks France se distingue par sa spécialisation  dans le monde des matériaux composites marins et dans l'art méticuleux de la réparation et de l'entretien des navires.
  • Navtis : Grossistes en maintenance et transformation.
Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour :
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Définition et périmètre de l’étude

La réparation navale correspond à l’ensemble des activités industrielles consistant à réparer un navire après une avarie technique ou un de dégâts causés par un accident (collision, échouage…). Le secteur englobe aussi les activités de maintenance, nécessaires sur les bateaux dont l’usure devient trop grande. Cette usure est généralement naturelle, due à la corrosion, le frottement avec l’eau ou à l’accumulation de mollusques sur la coque.

Le secteur de la réparation et maintenance navale est étroitement lié à celui de la construction navale, un secteur dont l’activité économique a connu de nombreux hauts et bas ces dernières années. À la fin des années 1990 et avant la crise de 2008, les commandes étaient au plus haut. Cependant, les crises successives ont mis le secteur à mal. Pourtant, les commandes ont rebondi dès 2013, comme l’explique le GICAN. Cela laisse présager une activité future en hausse pour le secteur.

Dans cette étude nous évoquerons la réparation et la maintenance navale, des navires privés et militaires, mais nous omettrons la construction navale et les autres activités - à l’image de l’équipement et du conseil.

 

1.2 La réparation et la maintenance tiennent une place non négligeable au sein de l’industrie navale

 À l’échelle mondiale, l’industrie de la réparation et de la maintenance navale est un marché estimé en **** à **,* milliards de dollars par future market insights. Ce même marché devrait connaître selon eux un TCAM de *,*% sur la décennie ****-**** afin d'atteindre les **,* milliards de dollars.  Cette activité ...

1.3 Un marché national plutôt stable, tiré par la marine nationale

Il est possible de représenter l’évolution du chiffre d’affaires du secteur de la réparation et la maintenance entre **** et ****, en utilisant les données de l’INSEE. Comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessous, le chiffre d’affaires est en légère augmentation depuis ...

2 Analyse de la demande

2.1 Typologie des bateaux

On segmente la demande en réparations navales entre les besoins en défense de la Marine Nationale et ceux de la marine civile. 

Les embarcations militaires

Il existe plusieurs catégories de navires détenus par la marine nationale. En nous appuyant sur les données transmises par la Marine ...

2.2 Une demande qui évolue avec le temps

 Le vieillissement des navires de pêche

Nous pouvons nous appuyer sur un article du Point pour donner certaines informations à propos de la flotte de pêche. Celle-ci est « vieillissante » selon l’article. Les navires ont ** ans en moyenne et les deux-tiers d’entre eux devraient être renouvelés dans les ...

2.4 Demande de réparation pour navires de plaisance et capacité d’accueils

Le profil des particuliers

Pour les particuliers : les clients des entreprises de réparation de navires de plaisance sont surtout des retraités, des ouvriers et des individus sans activités professionnels.

Catégories socio-professionnelles des acheteurs de bateaux (***) France, % Source: ****

Les équipements et les prestations des ports de plaisance sont ...

3 Structure du marché

3.1 Organisation et dynamique du marché

Le marché de la réparation navale s'articule autour de plusieurs segments définis selon l'utilisation finale des bateaux.

On retient la structuration du marché suivante:

Le marché de la réparation et de la maintenance navale ne résulte pas d’un processus de production. Il s’agit d’un ...

3.2 Aspects de la réparation et de la maintenance navale

L'armateur choisit entre les différents chantiers navals en fonction de ses attentes :

S’il s’agit d’une demande urgente pour traiter une avarie, l'armateur sera obligé de recourir à un chantier local. S’il s’agit d’un arrêt technique classique quinquennal en cale sèche (***) ou de la ...

4 Analyse de l'offre

4.1 Les différents services des chantiers navals hors construction

Réparation

S’il arrive une avarie au navire - collision, feu ou échouage -, ou que l’usure dégrade la qualité des équipements ou de l’enveloppe du navire, il est nécessaire de faire réparer les pièces endommagées. Quelle que soit l’équipement - coque, ...

4.2 Des prix calculés à partir du volume du bateau

Les prix sont souvent calculés à partir du volume du navire. Ce dernier est calculé de la manière suivante :

V=L × l × Te

Avec pour données :

L, la longueur hors tout du navire l, la largeur maximale du navire Te, le tirant d’eau maximal du navire

Sachant que ...

4.3 Les accords de coopération font bouger le secteur

Accords de coopération entre sites de réparation

En plus des partenariats signés entre les armateurs et les chantiers, d’autres accords de coopérations sont signés entre sites de réparation. Fincantieri a par exemple signé un accord avec Huarun Dadong Dockyard à Shanghai pour apporter ses connaissances ...

5 Règlementation

5.1 Régulation actuelle

Outre les règles traditionnelles portant sur la sécurité au travail et le respect de l’environnement, il peut être intéressant de se pencher sur une règle européenne concernant des subventions pour le secteur de la construction navale.

En ****, la Commission Européenne a validé le projet ...

6 Positionnement des acteurs

6.1 Segmentation

  • Port de la Rochelle
  • Port de Concarneau
  • Normandie Refit
  • Atlantic Refit Center
  • Damen Shipyard
  • MB92
  • Navtis Groupe
  • Chantier naval de Marseille
  • Piriou
  • Chantier naval de Socoa
  • Vertica
  • Nautilia Groupe

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Décomposition des activités des industries navales
  • Marché de la construction et réparation navale européenne
  • Marché intérieur et export - Réparation et maintenance navale
  • Nombre de bâtiments de transport sous pavillon français par type d'utilisation
  • Nombre de bâtiments de services sous pavillon français par type d'utilisation
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Le chantier Piriou recrute par « simulation » à Lanester et Concarneau | Recrutement par simulation chez Piriou - 13/11/2023
  • L'entreprise Piriou est le premier acteur français de l'industrie navale avec 1 400 salariés et un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros en 2022.
Le port de La Rochelle veut s'imposer dans l'éolien maritime - 23/03/2023
  • La Rochelle accueillera les Shipping Days, le premier Salon français du transport maritime conventionnel
  • Le manutentionnaire Maritime breton Kuhn, 165 millions d'euros de chiffre d'affaires, exploite six terminaux sur huit à La Rochelle, est candidat auprès de l'installateur belge Deme à la logistique du prochain chantier éoliens au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier, en 2024.
  •  90 hectares dédiés à l'éolien flottant

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Port de la Rochelle
Port de Concarneau
Normandie Refit
Atlantic Refit Center
Damen Shipyard
MB92
Navtis Groupe
Chantier naval de Marseille
Piriou
Chantier naval de Socoa
Vertica
Nautilia Groupe

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché de la réparation navale | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Vertica
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Socoa
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Nautilia Groupe
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Piriou
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Marseille
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Navtis Groupe
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise MB92
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Atlantic Refit Center
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Damen Shipyard
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Normandie Refit
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de Concarneau
  • 03/04/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de la Rochelle
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Nautilia Groupe
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Vertica
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Socoa
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Navtis Groupe
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Marseille
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Piriou
  • 02/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise MB92
  • 01/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Damen Shipyard
  • 01/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Atlantic Refit Center
  • 01/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Normandie Refit
  • 01/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de Concarneau
  • 01/01/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de la Rochelle
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Nautilia
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Vertica
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Socoa
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Piriou
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Marseille
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Navtis Groupe
  • 01/10/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise MB92
  • 03/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Damen Shipyard
  • 03/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Atlantic Refit Center
  • 03/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Normandie Refit
  • 03/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de Concarneau
  • 03/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de la Rochelle
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Nautilia
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Vertica
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Socoa
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Piriou
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Chantier naval de Marseille
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Navtis Groupe
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise MB92
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Damen Shipyard
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Atlantic Refit Center
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Normandie Refit
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de Concarneau
  • 21/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Port de la Rochelle
  • 20/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Nautilia
  • 20/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise Vertica

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00