Contenu de l'étude

Langues disponibles

SYNTHÈSE DU MARCHÉ

1.1 Définition et périmètre d'étude

Un réseau de chaleur est un ensemble constitué d'une ou plusieurs centrales de production d'énergie (chaleur) qui distribuent de la chaleur dans une ville ou ensemble de logements par le biais de canalisations souterraines le plus souvent installées sous les routes. Ensuite, des postes de livraison livrent la chaleur aux bâtiments rattachés au réseau (particuliers, entreprises ou collectivités).

Il s'agit donc d'un système de distribution de chaleur centralisé qui permet de valoriser l'ensemble des ressources énergétiques locales. La mise en place de réseaux de chaleur donne également la possibilité de valoriser à grande échelle des énergies locales inexploitables par les autres modes de chauffage (chaleur fatale industrielle ou issue de l’incinération des déchets, géothermie sur aquifère, chaleur issue des centrales de cogénération…).

Moins répandus, les réseaux de froid ont un fonctionnement similaire, mais inversé : ils collectent la chaleur dans les bâtiments desservis afin de l'évacuer vers une centrale de refroidissement.  

En Europe, les pays du Nord et de l'Est ont tendance à davantage utiliser ces systèmes de réseaux de chaleur et de froid, avec des taux de pénétration souvent supérieurs à 50 % contre 5 % en France pour les réseaux de chaleur. De leurs côtés, les réseaux de froid ne représente qu'une faible par du marché du froid, alors que ces derniers sont particulièrement développés dans des pays comme le Japon ou au Moyen-Orient. 

Toutefois, le marché français est en croissance depuis une dizaine d'années. La croissance du nombre de réseaux et de la quantité d'énergie livrée devrait être très importante dans les prochaines décennies si l'on en croit les objectifs fixés par le gouvernement, qui y voit un moyen de décarboner le chauffage et la climatisation des bâtiments. En effet, dans les réseaux de chaleur, la part d'énergie renouvelable et de récupération utilisée est passé de 31 % environ en 2009 à près de 59 % en 2019. 

ENGIE et EDF dominent le marché via leurs filiales, mais des plus petits acteurs dynamiques sont aussi présents sur le marché - c'est le cas de Coriance et Idex.

1.2 Analyse du marché européen

Panorama des réseaux de chaleur en Europe :

La chaleur représente ** % de la consommation d'énergie en Europe, il s'agit du premier poste de consommation énergétique. 

En ****, on compte près de * *** réseaux de chaleur en Europe, qui couvrent entre ** et ** % des besoins. Néanmoins, on observe une ...

1.3 Le marché français de la production et distribution de vapeur et d'air conditionné

Le code Naf **.**Z regroupe la "Production et distribution de vapeur et d'air conditionné", comprenant selon l'Insee  :

la production, la collecte et la distribution de vapeur et d'eau chaude pour le chauffage, la force motrice et d'autres usages la production et la distribution d'air réfrigéré la production et la ...

1.4 Le marché français des réseaux de chaleur et de froid

L'essor des réseaux de chaleur : 

On note globalement un essor des livraisons de chaleur par les réseaux entre **** et ****, essor qui reste malgré tout limité. Cela est notamment dû au fait que la part des énergies renouvelables et de récupération (***) a largement augmenté pendant la période ...

ANALYSE DE LA DEMANDE

2.1 La demande en réseaux de chaleur

On observe que la demande en réseaux de chaleur provient principalement (***) : 

du résidentiel avec **.* % des livraisons en **** (***) du tertiaire avec **.* % des livraisons en **** (***)

Ainsi, au total, les */* des bâtiments chauffés par des réseaux de chaleur sont des logements selon Via Sèva (***). 

Répartition des livraisons ...

2.2 Un type de chauffage encore peu utilisé et méconnu des ménages français ...

Une étude Ipsos pour l'association Viaseva, réalisé auprès de plus * *** personnes propriétaires ou locataires de logement en France, rend compte de l'utilisation des réseaux de chaleur. 

Les réseaux de chaleur étant des chauffages collectifs, on s'intéresse aux ** % des répondants qui disent avoir un chauffage ...

2.3 ... mais qui intéresse les Français

Les foyers français sont plutôt intéressé par un raccordement à un réseau de chaleur : Le graphique suivant souligne l'intérêt des foyers sondés à un raccordement à un réseau de chaleur une fois que l'on leur a expliqué le fonctionnement du système : seuls ** % des répondants ...

2.4 La demande en réseaux de froid

Les réseaux de froids constituent une alternative en pleine expansion à la climatisation traditionnelle. Pour l'instant, ils desservent principalement des bâtiments tertiaires (***) et, de façon marginale, des immeubles d’habitation. 

Ils disposent de plusieurs avantages qui devraient accroître leur utilisation à l'avenir :

Avantages énergétiques : mutualisation du froid dans ...

2.5 Les réseaux de chaleur et de froid, piliers de la ville durable de demain

Étant donné les avantages énoncés auparavant, l'État cherche à promouvoir ces réseaux. Ecologie.gouv a publié en **** un rapport soulignant le rôle important des réseaux de chaleur et de froid dans la transition énergétique française. 

En ****, l'ADEME a lancé un fonds "Chaleur" qui vise notamment ...

STRUCTURE DU MARCHÉ

3.1 Chaîne de valeur

Schéma simplifié de la chaîne de valeur dans le cas d'un réseau de chaleur

Source: ****

La collectivité est l’autorité organisatrice qui gère le service :

soit en régie (***) soit en déléguant cette mission à une entreprise privée (***) - on parle de délégation ...

3.2 Segmentation et dynamique des acteurs

Le marché français des réseaux de chaleur et de froid est très concentré : EDF (***) dominent le marché. 

Au niveau mondial, Veolia est l'un des principaux leaders, mais n'a qu'une activité très limitée en France. Engie a de son côté fait des réseaux de chaleur ...

3.3 Répartition géographique des principaux réseaux de froid

Selon le Syndicat National du Chauffage Urbain et de la Climatisation Urbaine, l’Île-de-France domine la répartition régionale des réseaux de froid en France en **** avec près de *** GWh générés cette année-là. En seconde position arrive l’Occitanie et ses ** GWh générés ...

3.4 Répartition géographique des réseaux de chaleur en France

Répartition de la livraison de chaleur via les réseaux de chaleur

France, ****, en GWh (***)

Source: ****

3.5 Les travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation

Le code NAF **.**B comprend l'installation dans des bâtiments ou d'autres projets de construction des éléments suivants :

systèmes de chauffage (***) chaudières, tours de refroidissement capteurs d'énergie solaires non électriques matériel et conduites de ventilation et de climatisation conduites de distribution de vapeur

Ainsi, les travaux ...

ANALYSE DE L'OFFRE

4.1 Le mix énergétique des réseaux de chaleur

La part du renouvelable en hausse dans les réseaux de chaleur : 

Pour produire du chaud, comme nous l’explique l’association Via Seva, les réseaux de chaleur peuvent utiliser des énergies renouvelables, des énergies de récupération, la cogénération ou les énergies fossiles :

Énergies renouvelables : ...

4.2 Mix énergétique des réseaux de froid

Dans ** % des réseaux, le froid est produit à partir de groupes à compression électrique (***) qui font subir à un fluide frigorigène un cycle frigorifique qui conduit le fluide dans un évaporateur, puis un compresseur, un condenseur et un détenteur. 

Les "thermofrigopompes" sont des machines hybrides pouvant produire à la fois du froid ...

4.3 Analyse des tarifs

Selon l'Observatoire des réseaux de chaleur et de froid, la facture énergétique d'un réseau de chaleur se divise en * parties qui bénéficient d'une TVA à taux réduit (***) :

"le R*" : facture énergétique correspondant au coût de la consommation des combustibles nécessaires à la fourniture ...

RÈGLEMENTATION

5.1 Législation

La Loi Grenelle I a fondé, en ****, le Fonds chaleur, dispositif de soutien financier aux projets de chaleur renouvelable géré par l’ADEME qui peut amortir jusqu’à **% des dépenses. Le budget **** sera de *** M€.

Un taux de TVA réduit à *,*% est aussi appliqué aux projets de chaleur renouvelable quand ...

POSITIONNEMENT DES ACTEURS

6.1 Segmentation

  • Engie
  • Dalkia
  • Idex
  • Coriance
  • Veolia Environnement

Pour lire la suite, acheter l'étude complète

Que contient cette étude de marché ?

  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quelles sont les dernières tendances sur ce marché ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Accédez à la cartographie des entreprises et à leurs profils.
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

  • Cette étude de marché est disponible en ligne et en pdf (30 p.)
  • Consultez un exemple en version pdf ou en version digitale
  • Une question sur cette étude : (+33) 9 70 46 55 00
  •  Avis de nos clients ★★★★☆

Achetez un pack et bénéficiez d'une réduction immédiate

Pack 5 études (-15%) - France

378€ HT

  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Inclus dans ce pack: Cette étude (Le marché des réseaux de chaleur et de froid - France) + 4 autres études de votre choix

Acheter le Pack 5 Études 378€ HT

Méthode

Data
Analystes 1 secteur analysé
en 40 pages
Méthode
Contrôle

Analystes

  • Top Grandes Ecoles
  • Avis d'experts

Data

  • Bases de données
  • Presse
  • Rapports d'entreprises

Contrôle

  • Mise à jour en continu
  • Veille permanente

Méthode

  • Structure synthétique
  • Graphiques standardisés

Analystes

Hugo S.

chargé d'études économiques, Xerfi

Hugo S.

Hugo S. logo 1 Hugo S. logo 2
Mathieu Luinaud

Associate Consultant

Mathieu Luinaud

Mathieu Luinaud logo 1 Mathieu Luinaud logo 2
Education Formation
Robin C.

PhD Industrial transformations

Robin C.

Robin C. logo 1 Robin C. logo 2
Pierre D.

Analyst

Pierre D.

Pierre D. logo 1 Pierre D. logo 2
Arnaud W.
Linkedin logo

Ross Alumni Club France

Arnaud W.

Arnaud W. logo 1 Arnaud W. logo 2
Amaury de Balincourt
Linkedin logo

Analyste de marché chez Businesscoot

Amaury de Balincourt

Amaury de Balincourt logo 1 Amaury de Balincourt logo 2
Pierrick C.

Consultant

Pierrick C.

Pierrick C. logo 1 Pierrick C. logo 2
Maelle V.

Project Finance Analyst, Consulting

Maelle V.

Héloise Fruchard

Etudiante en Double-Diplôme Ingénieur-Manager Centrale

Héloise Fruchard

Héloise Fruchard logo 1 Héloise Fruchard logo 2
Imane E.

EDHEC

Imane E.

Imane E. logo 1 Imane E. logo 2
Vincent D.

Auditeur

Vincent D.

Vincent D. logo 1 Vincent D. logo 2
Eva-Garance T.

Eva-Garance T.

Eva-Garance T. logo 1 Eva-Garance T. logo 2
Michela G.

Market Research Analyst

Michela G.

Michela G. logo 1 Michela G. logo 2
Azelie P.

Market Research Analyst @Businesscoot

Azelie P.

Azelie P. logo 1 Azelie P. logo 2
Cantiane G.

Market Research Analyst @Businesscoot

Cantiane G.

Cantiane G. logo 1 Cantiane G. logo 2
Jules D.

Consultant

Jules D.

Jules D. logo 1 Jules D. logo 2
Alexia V.

Alexia V.

Emil Ohlsson

Emil Ohlsson

Anna O.

Anna O.

Gabriel S.

Gabriel S.