Contenu de l'étude

Langues disponibles

SYNTHÈSE DU MARCHÉ

1.1 Définition et présentation

Un institut de beauté se définit juridiquement comme un professionnel proposant à sa clientèle des soins esthétiques autres que médicaux et paramédicaux ainsi que des modelages esthétiques sans finalité médicale, selon l’article 16-1 de la loi du 5 Juillet 1996. 

Les instituts de beauté sont donc des établissements réalisant des soins de beauté incluant soins du corps, soins du visage, mise en beauté, épilation et d’autres soins plus spécifiques (bronzage UV, lumière pulsée). Ils peuvent être généralistes, comme Yves Rocher, Body' Minute ou Citron Vert ou spécialisés dans un soin, à l'instar de Nail' Minute, L'Atelier du Sourcil ou Depil Tech etc.

Ils sont concurrencés par les parfumeries sélectives (Nocibé, Marionnaud etc.) qui ont ouvert leurs propres instituts au sein de leurs magasins ainsi que par les grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette etc.), les instituts de remise en forme et de thalasso-thérapie, SPA et salons de massages.

En France, la majorité des entreprises du secteur des instituts de beauté sont de petites structures indépendantes. En effet, en 2018, 82% des entreprises n'employaient aucun salarié. En revanche, si les instituts sous enseignes, qui appartiennent à des réseaux comme Yves Rocher ou Body' Minute, sont minoritaires en nombre, ils captent une majeure partie du chiffre d'affaires et se développent de plus en plus. Ainsi, le marché déjà fragmenté des instituts de beauté est de plus en plus atomisé.

En 2018, le marché français des instituts de beauté a progressé 7.3% par rapport à l'année précédente, hausse marquant une accélération de la croissance. Cependant, l'épidémie de Covid-19 a paralysé le secteur pendant plusieurs mois et fortement compromis l'orientation positive du marché.

Cependant, le secteur bénéficie de leviers de croissance significatifs, en particulier la digitalisation, l'innovation et la spécialisation.

 

1.2 Le marché mondial

Le marché mondial des instituts de beauté et spas était estimé à ***.** milliards de dollars en ****. En raison de l'épidémie de Covid-** et des mesures restrictives concernant les déplacements, le chiffre d'affaires du secteur a reculé de *% en ****.

Toutefois, la reprise devrait avoir lieu dès **** a un rythme ...

1.3 Le marché français des instituts de beauté, un secteur en croissance

L'activité des instituts de beauté renvoie à deux codes NAF.

Le premier, **.**B - Soins de beauté, comprend : 

les conseils en beauté et les soins du visage et de la peau : maquillage, traitement anti-rides, massages faciaux à vocation esthétique, etc. les soins de manucure et les soins des pieds à vocation esthé ...

1.4 L'effet de la Covid-19

En ****, les instituts de beauté ont été contraints de ferme du ** mars au ** mai puis du ** octobre au ** novembre. Si les chiffres ne sont pas disponibles pour la fin d'année, les graphiques ci-dessous sont révélateurs des chutes de chiffre d'affaires des instituts de beauté qu'ont provoqué les confinements ...

ANALYSE DE LA DEMANDE

2.1 Profil des consommateurs et habitudes de consommation

Les clients des instituts de beauté sont majoritairement des femmes. Selon un sondage de ****, **% des femmes s'étaient déjà rendues dans un institut de beauté, contre **% des hommes. Au total, la moitié des Français sont adeptes des salons de beauté.

Si les hommes sont encore minoritaires dans la clientèle ...

2.2 Les déterminants de la demande

Les Français et les instituts de beauté Les Français se rendent dans des instituts de beauté pour deux principales raisons : se détendre (***). Raisons pour lesquelles les Français se rendent dans des instituts de beauté France, ****, en % Source : YouGov Cependant, d'autres facteurs expliquent la réticence des consommateurs ...

2.3 Les tendances de la demande

Le succès croissant des soins naturels et produits bio

En ****, avec un chiffre d'affaires de *** millions d'euros, la France était le *ème marché des cosmétiques bio et naturels après les Etats-Unis et l'Allemagne. [***]

Selon Patrick O'Quin, président de la Fédération des Entreprises de la Beauté. ...

STRUCTURE DU MARCHÉ

3.1 Structure macroéconomique du secteur

La carte ci-dessous représente la répartition géographique des unités légales enregistrées sous les codes **.**B et **.**Z. L'unité légale est une entité juridique de droit public ou privé. Cette définition de l'unité légale ne doit pas être confondue avec celle de l'entreprise, ...

3.2 Les principaux acteurs

Par définition, un salon de beauté est un établissement proposant des soins esthétiques, non médicaux. Les types d'établissements intervenant sur le marché sont donc multiples et n'ont pas tous le même coeur de métier. L'illustration ci-dessous témoigne de cette diversité d'acteurs et fournit un ...

ANALYSE DE L'OFFRE

4.1 Typologie et prix des produits

Les instituts de beauté proposent selon leur spécialisation différentes gammes de soin dont voici une liste non exhaustive.

*Les fourchettes de prix sont basées sur un benchmark des offres des instituts mais varient notamment en fonction de l'emplacement géographique de l'institut, du statut juridique de l'institut ...

4.2 Évolution des prix

Les prix à la consommation des soins de beauté augmentent de façon ininterrompue depuis de nombreuses années. Cette hausse explique le succès des soins fait maison au détriment des soins en institut, développée dans la partie *.*.

Cependant, la hausse des prix tend à ralentir en raison des ...

4.3 Tendances de l'offre et axes de développement

L'innovation

Pour se différencier, l'innovation reste un levier de croissance significatif et peut passer par de nouveaux concepts, de nouveaux produits utilisés, de nouveaux soins ou encore de nouveaux moyens de communication.

Un exemple est l'enseigne Les Beautés Vagabondes qui repose sur le concept des Beauty-Trucks. Le ** mars ...

RÈGLEMENTATION

5.1 La réglementation actuelle

Les instituts de beauté sont définis dans la loi comme des professionnels proposant à sa clientèle des soins esthétiques autres que médicaux et paramédicaux, et des modelages esthétiques de confort sans finalité médicale. (***).

Ouverture d’un institut

L’ouverture d’un institut de beauté requiert ...

5.2 La réglementation à venir

Plusieurs évolutions de la législation sont potentiellement à prévoir.

Durcissement de la législation concernant les appareils

En mars ****, l’Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (***) et donc demandé aux pouvoirs publics d'agir

Le législateur devra trancher les nouvelles problématiques ...

POSITIONNEMENT DES ACTEURS

6.1 Segmentation des entreprises

Pour lire la suite, acheter l'étude complète

Que contient cette étude de marché ?

  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quelles sont les dernières tendances sur ce marché ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Accédez à la cartographie des entreprises et à leurs profils.
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

  • Cette étude de marché est disponible en ligne et en pdf (38 p.)
  • Consultez un exemple
  • Une question sur cette étude : (+33) 9 70 46 55 00
  •  Avis de nos clients ★★★★☆

Achetez un pack et bénéficiez d'une réduction immédiate

Pack 5 études (-15%) - France

378€ HT

  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Inclus dans ce pack: Cette étude (Le marché des instituts de beauté - France) + 4 autres études de votre choix

Acheter le Pack 5 Études 378€ HT

Méthode

Data
Analystes 1 secteur analysé
en 40 pages
Méthode
Contrôle

Analystes

  • Top Grandes Ecoles
  • Avis d'experts

Data

  • Bases de données
  • Presse
  • Rapports d'entreprises

Contrôle

  • Mise à jour en continu
  • Veille permanente

Méthode

  • Structure synthétique
  • Graphiques standardisés

Analystes

Hugo S.

chargé d'études économiques, Xerfi

Hugo S.

Hugo S. logo 1 Hugo S. logo 2
Mathieu Luinaud

Associate Consultant

Mathieu Luinaud

Mathieu Luinaud logo 1 Mathieu Luinaud logo 2
Education Formation
Robin C.

PhD Industrial transformations

Robin C.

Robin C. logo 1 Robin C. logo 2
Pierre D.

Analyst

Pierre D.

Pierre D. logo 1 Pierre D. logo 2

Ross Alumni Club France

Arnaud W.

Arnaud W. logo 1 Arnaud W. logo 2

Analyste de marché chez Businesscoot

Amaury de Balincourt

Amaury de Balincourt logo 1 Amaury de Balincourt logo 2
Pierrick C.

Consultant

Pierrick C.

Pierrick C. logo 1 Pierrick C. logo 2
Maelle V.

Project Finance Analyst, Consulting

Maelle V.

Héloise Fruchard

Etudiante en Double-Diplôme Ingénieur-Manager Centrale

Héloise Fruchard

Héloise Fruchard logo 1 Héloise Fruchard logo 2
Imane E.

EDHEC

Imane E.

Imane E. logo 1 Imane E. logo 2
Vincent D.

Auditeur

Vincent D.

Vincent D. logo 1 Vincent D. logo 2
Eva-Garance T.

Eva-Garance T.

Eva-Garance T. logo 1 Eva-Garance T. logo 2
Michela G.

Market Research Analyst

Michela G.

Michela G. logo 1 Michela G. logo 2
Azelie P.

Market Research Analyst @Businesscoot

Azelie P.

Azelie P. logo 1 Azelie P. logo 2
Cantiane G.

Market Research Analyst @Businesscoot

Cantiane G.

Cantiane G. logo 1 Cantiane G. logo 2
Jules D.

Consultant

Jules D.

Jules D. logo 1 Jules D. logo 2
Alexia V.

Alexia V.

Emil Ohlsson

Emil Ohlsson

Anna O.

Anna O.

Gabriel S.

Gabriel S.