Contenu de l'étude

Langues disponibles

SYNTHÈSE DU MARCHÉ

1.1 Définition et périmètre d'étude

Le vin est une boisson alcoolisée obtenue après la fermentation du raisin. Les types de vins les plus connus et les plus consommés sont le vin rouge, le vin blanc et le vin rosé. Le vin peut être segmenté en fonction de l'origine, de la dénomination, mais aussi en fonction du cépage.

Cette étude se concentre en particulier sur les vins biologiques, qui se distinguent par la viticulture et les procédés utilisés pour leur production. Aucun traitement artificiel ou insecticide n'est autorisé et une réduction des quantités produites au moment de la vinification est préférable. L'acidification et l'ajout de tannins et de soufre sont autorisés, mais dans des proportions moindres. Par exemple, les normes en vigueur en Europe stipulent l'utilisation de 160 mg/litre de soufre pour un vin conventionnel, contre 100 mg/litre pour un vin biologique, 70 mg/litre pour un vin biodynamique (Demeter) et 30mg/litre pour un vin naturel (Natural Wine Association).

La consommation mondiale de vin atteint 32 milliards de bouteilles par an, dominée par la consommation des États-Unis et de la France, avec une consommation de 4,7 milliards et 3,7 milliards de bouteilles par an respectivement. La consommation mondiale de vin a augmenté ces dernières années pour atteindre près de 300 millions d'hectolitres en 2019. Dans ce contexte, le vin biologique reste relativement faible ; en 2022, la consommation mondiale sera de 1 milliard de bouteilles. [beveragedaily]

De plus, pour les géants du vin, le défi reste de s'implanter sur les marchés émergents. La Chine, par exemple, devrait représenter plus des deux tiers de la croissance mondiale sur ce marché d'ici 2021.

Le marché mondial continue d'être dominé par les grands conglomérats de producteurs. Récemment, des vineries indépendantes ont toutefois réussi à s'établir dans des marchés de niche, attirant les consommateurs par leur saveur particulière. Parallèlement, le secteur du vin se concentre avec la réalisation de nombreuses fusions et acquisitions.

Forbes rapporte que le consommateur typique de vin bio au Royaume-Uni est basé dans les zones métropolitaines (et à Londres en particulier) et appartient à la classe des revenus élevés. En outre, le vin bio est plus cher que son alternative plus traditionnelle : les consommateurs britanniques paient en moyenne 38 % de plus pour une bouteille de vin bio par rapport à une bouteille de vin classique et achètent beaucoup plus de vin rouge que de vin blanc/rosé (60 % contre 40 % respectivement).

La majeure partie du vin biologique consommé au Royaume-Uni est importée. Cependant, il existe des acteurs locaux possédant des vignobles certifiés, notamment Albury, Davenport, Seddlescombe, Oxney, Ancre Hill, Sunnyhill vineyard, Forty Hall, Laverstoke Park et Bridewell.

ANALYSE DE LA DEMANDE

STRUCTURE DU MARCHÉ

ANALYSE DE L'OFFRE

RÈGLEMENTATION

POSITIONNEMENT DES ACTEURS

Pour lire la suite, acheter l'étude complète

Que contient cette étude de marché ?

  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quelles sont les dernières tendances sur ce marché ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Accédez à la cartographie des entreprises et à leurs profils.
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

  • Cette étude de marché est disponible en ligne et en pdf (38 p.)
  • Consultez un exemple
  • Une question sur cette étude : (+33) 9 70 46 55 00
  •  Avis de nos clients ★★★★☆
Acheter cette étude de marché 89€ HT

Disponibilité sous 10 jours ouvrés

Méthode

Data
Analystes 1 secteur analysé
en 40 pages
Méthode
Contrôle

Analystes

  • Top Grandes Ecoles
  • Avis d'experts

Data

  • Bases de données
  • Presse
  • Rapports d'entreprises

Contrôle

  • Mise à jour en continu
  • Veille permanente

Méthode

  • Structure synthétique
  • Graphiques standardisés

Analystes

Hugo S.

chargé d'études économiques, Xerfi

Hugo S.

Hugo S. logo 1 Hugo S. logo 2
Mathieu L.

Associate Consultant

Mathieu L.

Mathieu L. logo 1 Mathieu L. logo 2
Robin C.

PhD Industrial transformations

Robin C.

Robin C. logo 1 Robin C. logo 2
Pierre D.

Analyst

Pierre D.

Pierre D. logo 1 Pierre D. logo 2

Ross Alumni Club France

Arnaud W.

Arnaud W. logo 1 Arnaud W. logo 2

Analyste de marché chez Businesscoot

Amaury de Balincourt

Amaury de Balincourt logo 1 Amaury de Balincourt logo 2
Pierrick C.

Consultant

Pierrick C.

Pierrick C. logo 1 Pierrick C. logo 2
Maelle V.

Project Finance Analyst, Consulting

Maelle V.

Héloise F.

Etudiante en Double-Diplôme Ingénieur-Manager Centrale

Héloise F.

Héloise F. logo 1 Héloise F. logo 2
Imane E.

EDHEC

Imane E.

Imane E. logo 1 Imane E. logo 2
Vincent D.

Auditeur

Vincent D.

Vincent D. logo 1 Vincent D. logo 2
Eva-Garance T.

Eva-Garance T.

Eva-Garance T. logo 1 Eva-Garance T. logo 2
Michela G.

Market Research Analyst

Michela G.

Michela G. logo 1 Michela G. logo 2
Azelie P.

Market Research Analyst @Businesscoot

Azelie P.

Azelie P. logo 1 Azelie P. logo 2
Cantiane G.

Market Research Analyst @Businesscoot

Cantiane G.

Cantiane G. logo 1 Cantiane G. logo 2
Jules D.

Consultant

Jules D.

Jules D. logo 1 Jules D. logo 2
Alexia V.

Alexia V.

Emil O.

Emil O.

Anna O.

Anna O.

Gabriel S.

Gabriel S.