Synthèse de notre étude de marché

Le marché mondial des insectes comestibles, estimé à 500 millions de dollars en 2019, devrait connaître une croissance significative, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 19,7 % en 2025. Cette croissance est facilitée par la reconnaissance croissante des avantages nutritionnels des insectes et de leur contribution potentielle à la sécurité alimentaire, ainsi que par les avantages environnementaux tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre et les rendements plus élevés par rapport au bétail traditionnel. Le marché est concentré géographiquement, l'Asie étant la région la plus développée, suivie de l'Amérique latine et de l'Europe.

Cependant, l'acceptation sociale et les défis réglementaires, en particulier en Europe où la législation est complexe et varie d'un pays à l'autre, constituent des obstacles majeurs à l'expansion du marché. Les innovations dans la transformation primaire et le segment B2B, notamment des entreprises comme Ÿnsect et Innovafeed dans le secteur de l'alimentation animale, suggèrent que l'industrie arrive à maturité, bien que le marché reste naissant avec quelques acteurs clés comme Micronutris qui ouvre la voie en France. Malgré les défis, le marché des insectes comestibles est prêt à connaître une forte croissance grâce à l'évolution de l'attitude des consommateurs et aux réformes réglementaires potentielles.

La réticence et l'acceptation progressive des insectes comestibles sur le marché français

Le marché des insectes comestibles, une pratique connue sous le nom d'entomophagie, bien que prometteuse sur le plan nutritionnel et durable sur le plan environnemental, est confronté à des défis considérables en termes d'acceptation sociale en France. Bien qu'il soit reconnu qu'environ 2 milliards d'individus dans le monde s'adonnent à l'entomophagie, principalement dans des régions telles que l'Asie-Pacifique, l'Amérique du Sud et l'Afrique, en France, le concept de la consommation d'insectes est encore largement accueilli avec aversion. Une enquête indique qu'environ 70 à 40 % de la population française n'est pas seulement peu familiarisée avec l'entomophagie, mais aussi très réticente à l'idée, la grande majorité d'entre eux indiquant qu'ils n'ont pas l'intention d'incorporer régulièrement des insectes dans leur alimentation.

Même parmi la petite proportion de citoyens français qui ont expérimenté la consommation d'insectes, la majorité considère qu'il s'agit d'une expérience plutôt que d'une transformation du régime alimentaire. Cette réticence est confirmée par des enquêtes montrant qu'environ 90 à 77 % des Français n'ont jamais essayé de manger des insectes. En outre, seule une fraction, comprise entre 5 et 15 %, se montre disposée à envisager la consommation d'insectes, même sous leur forme naturelle, ce qui constitue un obstacle culturel et psychologique important à la pénétration du marché.

Néanmoins, le marché des insectes comestibles se développe, bien que progressivement. Le rôle de la transformation a été identifié comme un facteur clé pour influencer l'acceptation des consommateurs, en particulier lorsque les insectes sont incorporés dans des formes plus familières telles que les snacks aromatisés, les pâtisseries, ou utilisés comme ingrédients cachés. Le processus de masquage de l'identité visuelle et gustative des insectes peut modifier radicalement les perceptions, comme en témoigne la grande majorité des personnes interrogées qui se disent prêtes à essayer des préparations à base d'insectes lorsqu'elles sont présentées comme faisant partie d'aliments reconnaissables. Le marché des insectes comestibles et des produits à base d'insectes en France se concentre principalement sur quelques étapes, notamment l'élevage, la transformation primaire, la transformation secondaire et la distribution, avec quelques entreprises opérant sur l'ensemble de ces étapes, notamment Micronutris.

Le potentiel économique de ce secteur est souligné par la valeur du marché mondial, qui a été estimée entre 450 et 550 millions de dollars en 2019, affichant un taux de croissance annuel composé substantiel d'environ 19,7 %. Malgré ces chiffres prometteurs indiquant une industrie mondiale en plein essor, le marché français reste marginal, entravé à la fois par des attitudes culturelles et des barrières réglementaires qui ont rendu la vente commerciale d'insectes comestibles officiellement illégale. Le défi actuel consiste à modifier la perception des consommateurs en France et à aligner les cadres réglementaires sur l'évolution de la compréhension et de l'acceptation de l'entomophagie en tant qu'option diététique réalisable. La transition vers une acceptation plus large et le marché.

Principaux pionniers du marché des insectes comestibles

Paysage Le marché des insectes comestibles, bien que naissant, a vu l'émergence de plusieurs entreprises pionnières, chacune contribuant à façonner cette industrie unique à divers titres - de l'élevage et de la transformation à la vente au détail. Nous nous penchons ici sur le paysage des principaux acteurs qui progressent dans le domaine de l'entomophagie et de l'entomoculture.

  • Micronutris Fondée en 2011 par Cédric Auriol, Micronutris s'est positionnée comme un innovateur et un pionnier sur le marché français des insectes comestibles. L'entreprise est présente à tous les stades de la filière, de l'élevage à la distribution, en passant par la transformation primaire et secondaire des insectes. Sa gamme de produits est variée, allant des insectes naturels et aromatisés aux barres énergétiques, en passant par les crackers et les pâtes. Leader du secteur en France, Micronutris est reconnu pour ses innovations.
  • Nutri'Earth Spécialisée dans la farine de vers de farine, Nutri'Earth s'adresse aux entreprises qui préparent des recettes en pensant au consommateur final, et plus particulièrement aux seniors. Cette entreprise se distingue par son approche interentreprises, qui met en évidence le potentiel des ingrédients à base d'insectes dans la transformation des aliments courants.
  • Ynsect Ynsect s'est fait un nom dans l'industrie mondiale des insectes destinés à l'alimentation animale plutôt qu'à l'alimentation humaine. Produisant de la farine d'insectes en grandes quantités sur des sites pilotes, l'entreprise est sur le point de passer à une échelle supérieure. Avec des usines dans toute l'Europe et des projets d'expansion aux États-Unis, Ynsect ouvre la voie à une révolution des protéines durables dans l'alimentation animale.
  • Innovafeed Un autre acteur clé du marché des aliments pour insectes, Innovafeed, produit d'importants volumes de farine d'insectes pour le bétail. Son installation de pointe à Nesle est prête à augmenter sa production de manière exponentielle, montrant ainsi comment les acteurs du secteur développent leurs activités pour répondre à la demande croissante d'aliments durables pour animaux.
  • Jimini's Jimini's est l'exemple même d'un transformateur du marché qui a su exploiter le segment de la transformation et de la vente au détail. La société propose une gamme de produits allant des insectes naturels et aromatisés à des produits plus appétissants tels que des barres énergétiques et des pâtes, qui influencent considérablement l'acceptation par les consommateurs des insectes en tant qu'aliments.
  • Inoveat : Entreprise unique dans le secteur de la restauration, Inoveat s'approvisionne en ingrédients auprès d'entreprises telles que Micronutris pour créer des plats innovants qui associent la cuisine traditionnelle à des produits à base d'insectes, prouvant ainsi que l'entomophagie peut être à la fois gourmande et acceptable dans le contexte de la restauration.
Obtenez toutes informations essentielles
à la compréhension de ce marché

Détail du contenu de l’étude de marché

Informations

  • Nombre de pages : ~ 40 pages
  • Format : Version digitale et PDF
  • Dernière mise à jour :
Détail des mises à jour

Sommaire et extraits

1 Synthèse du marché

1.1 Définition et périmètre d’étude

Les insectes comestibles désignent l’ensemble des insectes destinés à la consommation humaine. Cette consommation humaine d'insectes est appelée l'entomophagie

Si les insectes comestibles sont donc par définition relatifs à l'alimentation humaine, cette étude aborde également, dans une moindre mesure, le marché des insectes destinés à l'alimentation animale pour mettre en évidence les distinctions entre les deux filières. 

La filière des insectes comestibles et des produits à base d'insectes comporte 4 principales étapes : l'élevage, la transformation primaire (production d'ingrédients), la transformation secondaire (production de produits alimentaires) et la distribution. Les acteurs du marché opèrent sur l'une ou plusieurs de ces étapes. 

Cependant, les deux principaux freins au développement du marché sont, d'une part, la non acceptation sociale des insectes comme aliments et, d'autre part, les barrières réglementaires, la commercialisation des insectes comestibles n'étant pas légale pour tout type d'insecte en France. En 2021, la Comission Européenne avait rendu légal la commercialisation de vers et criquets et en février 2022, la Commission Européenne a autorisé la commercialisation de grillons pour le marché de l'alimentation. 

Le marché étant à ses débuts et les barrières réglementaires étant encore présentes, les acteurs de la filière française sont donc peu nombreux. A l'échelle française, le marché est encore marginal mais les évolutions de la législation devraient marquer l'accélération de son développement. Par ailleurs, la transformation des insectes apparaît comme une solution permettant l'acceptation progressive des insectes comme aliments. L'entreprise la plus développée est Micronutris, société créée en 2011 et qui s'est démarquée comme entreprise pionnière sur ce marché. De plus, la France se démarque sur la filière générale de l'élevage d'insectes, avec notamment Ÿnsect et InovaFeed dont les produits sont destinés à la nutrition animale. 

Le marché mondial des insectes comestibles était quant à lui estimé à 500 millions de dollars en 2019 et devrait croître à un TCAC (taux de croissance annuel composé) de 19.7% entre 2019 et 2025. La FAO a recensé 1 900 espèces d’insectes comestibles dans le monde et les insectes feraient partie des repas traditionnels d’au moins 2 milliards de personnes, principalement en Asie Pacifique, en Amérique du Sud et en Afrique. 

 

1.2 Le marché mondial géographiquement concentré mais qui devrait fortement croître dans les années à venir

Le marché mondial des insectes comestibles est en croissance depuis plusieurs années. En effet, le chiffre d'affaires du secteur est passé de ***.* millions de dollars en **** à *** millions de dollars en **** et devait atteindre *** millions de dollars en ****, ce chiffre étant cependant surestimé à la lumière de l'épidémie liée ...

1.3 Le marché français bloqué par la législation mais émerge tout de même

Le marché français étant marginal, les données sur le nombre précis d'acteurs sont rares, d'autant plus que certaines jeunes pousses prometteuses disparaissent après quelques années d'activité, à l'instar d'Entomo Farm en **** ou de Gryö en ****. Cependant, il semble qu'une trentaine d'acteurs interviennent dans la filière française ...

2 Analyse de la demande

2.1 L'inacceptabilité sociale des insectes comme aliment

Le rejet des Français

En France, quelques pratiques émergent mais la consommation d’insectes est encore marginale et expérientielle. 

Selon Rozin et Fallon, trois motifs de rejet de ces aliments sont identifiables : les propriétés sensorielles (***). L’autre facteur dont dépend la catégorisation est l’expérience ...

2.2 Le potentiel de l'entomoculture et de l'entomophagie comme réponse aux enjeux démographiques, sociaux et environnementaux

L'élevage d'insectes apparaît comme une solution à l'augmentation de la population et la raréfaction des ressources naturelles. En effet, d'ici ****, la population mondiale devrait atteindre *.* milliards de personnes. Cette forte augmentation entraîne une hausse de la production alimentaire humaine et animale et exerce ainsi une pression croissante sur ...

3 Structure du marché

3.1 La filière des insectes destinés à l’alimentation humaine

Chaîne de valeur

La filière des insectes comestibles et des produits à base d'insectes comporte * principales étapes : l'élevage, la transformation primaire (***) et la distribution. Les acteurs du marché opèrent sur l'une ou plusieurs de ces étapes. 

Dès lors, * types d'acteurs peuvent être identifiés : les éleveurs, les ...

3.2 La filière des insectes destinés à l'alimentation animale

Chaîne de valeur

La filière des insectes destinés à l'alimentation animale est similaire à celle orientée vers l'alimentation humaine mais est davantage développée avec des acteurs qui revêtent désormais une envergure mondiale.

Source: ****

L'utilisation d'insectes pour l'alimentation animale présente plusieurs avantages, en particulier environnementaux ...

3.3 Actualités des acteurs de l'entomoculture

Le tableau ci-dessous fournit un aperçu non exhaustif des principales actualités des acteurs du secteur de l'entomoculture (***).

4 Analyse de l'offre

4.1 Les types d'insectes consommés : scarabées et chenilles en tête

Selon la famille d'insecte, leur apport en protéines et leur facilité à mettre sous forme de produit comestible, les parts de marché sont différentes. La famille des coléoptères, qui regroupe par exemple les coccinelles et scarabées, compte pour **% des parts de marché, suivi par les chenilles qui ...

4.2 L'offre de produits alimentaires à base d'insectes

Les deux graphiques ci-dessous illustrent les tendances relatives à l'offre de produits à base d'insectes en Europe. Il apparaît que les produits les plus vendus en Europe sont également ceux dont la part de marché se réduira dans les années à venir au profit d'autres produits actuellement moins répandus.

En ...

4.3 Comparatifs des prix pour les insectes sous forme naturelle

Voici un tableau comparatif des prix des sites leaders de vente d'insectes comestibles en petite quantité. Ces vendeurs ciblent des consommateurs souhaitant tester la consommation d'insectes pendant l'apéro ou lors d'un évènement découverte, et proposent dans ce cadre là des insectes aromatisés de différents goûts ...

4.4 Comparatif des prix de farine d'insectes

Le site Temebryo vend des aliments à base de farine d'insectes, et vante les différents avantages suivants : réduction des gaz à effet de serre, production plus efficace et économe et l'utilisation d'insectes français. De plus, le site compare les valeurs nutritionnelles entre les vers de farine et la viande : pour ...

4.5 Comparatif des prix des barres protéinées à base d'insectes

Jimini's vante l'utilisation de farine d'insectes pour ses produits alimentaires comme les bars protéinées : en plus de posséder un bon apport calorique, l'élevage d'insectes émet moins de gaz à effet de serre, et la part comestible de l'insecte est plus importante que celle du poulet, du porc ou ...

5 Règlementation

5.1 Les enjeux de la réglementation européenne

La mise sur le marché d'insectes pour la consommation humaine entre dans le champ d'application du règlement (***). Ce règlement soumet tout aliment considéré comme "nouvel aliment" à une autorisation communautaire avant sa mise sur le marché. Un "nouvel aliment" désigne "toute denrée alimentaire dont la consommation humaine ...

5.2 Etiquetage des aliments contenant de la farine d'insectes

Néanmoins, si la commercialisation de certaines insectes domestiques a été approuvée par la Commission Européenne, cela ne veut pas dire que des aliments à base d'insectes peuvent servir de substitution à des aliments traditionnels comme la farine sans en informer le consommateur. En effet, l'Autorité européenne de sécurité ...

6 Positionnement des acteurs

6.1 Segmentation

Le tableau suivant fournit un aperçu de la segmentation du marché et des principaux acteurs du marché des insectes destinés à l'alimentation humaine, en particulier Miconutris et Jimini's. Par ailleurs, l'entreprise Ÿnsect est quant à elle leader sur le marché des insectes à destination de l'alimentation animale. 

Source: ****

  • Micronutris (MNS FoodTech)
  • La Freca - Entomovia
  • Ynsect
  • Agronutris (EAP Group)
  • Jimini's - Entoma
  • Innovafeed
  • Tomojo
  • Tomojo
  • Reglo Pet Food
  • NextAlim
  • Futura Food
  • Invers

Liste des graphiques présentés dans cette étude de marché

  • Êtes-vous familier avec la tendance des insectes dans la restauration ?
  • Avez-vous déjà goûté des insectes ?
  • Seriez-vous prêts à manger des insectes ?
  • Réponses de la population française à la question "Que pensez-vous de l'idée de consommer des insectes ?"
  • Pourcentage de personnes réfractaires selon le sexe
Afficher Plus Masquer

Toutes nos études sont disponible en ligne et en PDF

Nous vous proposons de consulter un exemple de notre travail d'étude sur un autre marché !

Une question sur cette étude ?   (+33) 9 70 46 55 00

Dernières actualités

Insectes : Invers dope ses capacités de production - 31/07/2023
  • Invers a été créée en 2016, emploie 30 salariés.
  • L'entreprise prévoit un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros cette année, soit un triplement par rapport à chaque année depuis sa création.
  • Invers a levé 15 millions d'euros il y a un an.
  • Invers vient de mettre en service une unité d'élevage dans un bâtiment de 4000 m² à Saint-Ignat, Puy-de-Dôme.
  • Cette unité d'élevage permettra de produire jusqu'à 5 milliards de larves d'insectes tous les mois.
  • Invers a investi 8 millions d'euros pour l'installation de cette nouvelle unité d'élevage et 1,5 million d'euros pour augmenter sa capacité de transformation des insectes en ingrédients pour la nutrition animale.
  • Avec son nouveau site d'élevage, Invers pourra approvisionner 25 agriculteurs-éleveurs.
  • L'entreprise signe avec ces agriculteurs-éleveurs un contrat de dix ans.
  • Les farines produites par Invers sont utilisées par les acteurs de l'alimentation animale.
Agronutris vendra sa farine d'insectes à BioMar - 22/05/2023
  • Agronutris démarre la fabrication industrielle de farine de larves en juin.
  • Sa production sera vendues au fabricant mondial d'aliments de pisciculture, BioMar, filiale du danois Schouw & Co BioMar possède 17 usines dans le monde et fabrique des aliments pour 45 espèces de poissons et crevettes élevés dans 90 pays.
  • L'usine d'Agronutris est construite dans le Grand Est et traitera 70 000 tonnes d'intrants par an.
  • La pisciculture est en croissance de 3 à 5 % par an.
  • Agronutris produira plusieurs centaines de tonnes de farine en 2023 et prévoit d'atteindre 5 000 tonnes de farine et 1 000 tonnes d'huile par an dans deux ans.
  • L'effectif du site passera de 35 à 70 salariés en deux ans.
  • Agronutris emploie actuellement 85 personnes, dont 50 à Toulouse.
  • L'entreprise a levé 100 millions d'euros en 2021 et prévoit d'ouvrir une deuxième usine dans le Grand Est fin 2025.
  • Agronutris a signé un contrat avec Frayssinet pour valoriser 16 000 tonnes par an de déjections des larves en fertilisants, dans un site à l'étude à Rethel.
Innovafeed élève des mouches à la chaîne en Somme avec IA - 09/05/2023
  • Start-up française spécialisée dans la production de protéines à base d'insectes, lancée il y a sept ans.
  • La technologie d'Innovafeed utilise la mouche soldat noire (Hermetia illucens) pour créer des protéines animales et végétales.
  • Innovafeed a levé jusqu'à 450 millions d'euros auprès d'investisseurs, dont les géants américains de l'agroalimentaire Cargill et Archer-Daniels-Midland Company (ADM), le fonds du Qatar et les Mulliez.
  • La mouche soldat noire utilisée par Innovafeed peut multiplier son poids par 10 000 en seulement deux semaines.
  • L'entreprise a sécurisé un milliard d'euros de contrats d'ici à 2030.
  • Innovafeed a investi 25 millions d'euros dans l'extension de son site de Nesle, qui devrait atteindre plus de 50 000 m2 de surface plancher une fois terminée.
  • Innovafeed prévoit de reproduire son modèle en Illinois, aux États-Unis, avec l'ouverture d'une usine en 2024.
Ynsect se restructure pour atteindre plus vite la rentabilité - 17/04/2023
  • Chiffre d'affaires 2021: 17,8 millions d'euros, Perte nette 2021: 36 millions d'euros
  • Levée de fonds : 160 millions d'euros
  • Capacité de production de la ferme verticale de Poulainville: 200.000 tonnes d'ingrédients par an
  • Valeur des contrats pluriannuels signés: environ 180 millions de dollars
  • Valeur des contrats en négociation: près d'un milliard de dollars
Ynsect continue son expansion en rachetetant Jord aux Etats-Unis - 29/03/2023
  • Marché américain des aliments pour animaux domestiques (100 milliards de dollars, taux de croissance annuel de 4,5%)
  • - Marché mondial des aliments à base d'insectes (400 millions de dollars, prévus d'ici 2026 selon une étude récente du cabinet Arthur D. Little)
  • - 150 millions de contrats signés par Ynsect avant le lancement de sa production.
Agronutris inaugure une première unité de production de protéines à base d'insectes à Rethe - 29/03/2023
  • Première société de biotechnologie française spécialisée dans l’élevage et la transformation d’insectes en farines de protéines pour l’alimentation animale, la start-up toulousaine Agronutis a inauguré le 21 juillet à Rethel (Ardennes) sa première unité de production en présence des différents partenaires (ADM, Cristal Union, Néalia, Bülher, Engie Solutions) l’ayant accompagné dans ce projet innovant.
  • - 14 millions d’euros d’investissement

Entreprises citées dans cette étude

Cette étude de marché contient un panorama complet des entreprises du marché avec les derniers chiffres et actualités de chaque entreprise :

Micronutris (MNS FoodTech)
La Freca - Entomovia
Ynsect
Agronutris (EAP Group)
Jimini's - Entoma
Innovafeed
Tomojo
Reglo Pet Food
NextAlim
Futura Food
Invers

Choisir cette étude de marché c'est :

Accéder à plus de 35 heures de travail

Nos études sont le résultat de plus de 35 heures de recherches et d'analyses. Utiliser nos études vous permet de consacrer plus de temps et de valeur ajoutée à vos projets.

Profiter de 6 années d'expérience et de plus de 1500 études sectorielles déjà produites

Notre expertise nous permet de produire des études complètes dans tous les secteurs, y compris des marchés de niche ou naissants.

Notre savoir-faire et notre méthodologie nous permet de produire des études avec un rapport qualité-prix unique

Accéder à plusieurs milliers d'articles et données payantes

Businesscoot a accès à l'ensemble de la presse économique payante ainsi qu'à des bases de données exclusives pour réaliser ses études de marché (+ 30 000 articles et sources privées).

Afin d'enrichir nos études, nos analystes utilisent également des indicateurs web (semrush, trends…) pour identifier les tendances sur un marché et les stratégies des entreprises. (Consulter nos sources payantes)

Un accompagnement garanti après votre achat

Une équipe dédiée au service après-vente, pour vous garantir un niveau de satisfaction élevé. (+33) 9 70 46 55 00

Un format digital pensé pour nos utilisateurs

Vous accédez à un PDF mais aussi à une version digitale pensée pour nos clients. Cette version vous permet d’accéder aux sources, aux données au format Excel et aux graphiques. Le contenu de l'étude peut ainsi être facilement récupéré et adapté pour vos supports.

Nos offres :

le marché des insectes comestibles | France

89 € HT
  • Quels sont les chiffres sur la taille et la croissance du marché ?
  • Quels leviers tirent la croissance du marché et leur évolution ?
  • Quel est le positionnement des entreprises sur la chaine de valeur ?
  • Comment se différencient les entreprises du marché ?
  • Données issues de plusieurs dizaines de bases de données

Pack 5 études (-15%) France

75.6 € HT / étude
378 € au lieu de 445 € HT -15%
  • 5 études au prix de 75,6€HT par étude à choisir parmi nos 800 titres sur le catalogue France pendant 12 mois
  • Conservez -15% sur les études supplémentaires achetées
  • Choisissez le remboursement des crédits non consommés au terme des 12 mois (durée du pack)

Consultez les conditions du pack et de remboursement des crédits non consommés.

Ajouts et mises à jour

  • 03/03/2024 - Mise à jour des données financières de l'entreprise NextAlim
  • 02/12/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise NextAlim
  • 01/09/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise NextAlim
  • 01/08/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Invers
  • 19/05/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise NextAlim
  • 13/03/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Futura Food
  • 18/02/2023 - Mise à jour des données financières de l'entreprise NextAlim
  • 10/02/2023 - Ajout des informations de l'entreprise NextAlim
  • 27/01/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Reglo Pet Food
  • 26/01/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Tomojo
  • 26/01/2023 - Ajout des informations de l'entreprise Tomojo

Nos références clients

Ils ont consulté nos études Découvrir les avis (+500)

Malcolm Vincent
Linkedin logo

Malcolm Vincent

Astoria Finance

Gregoire de Castelnau
Linkedin logo

Gregoire de Castelnau

Stags Participations

Timothé Huignard
Linkedin logo

Timothé Huignard

PWC

Paul-Alexis Kebabtchieff
Linkedin logo

Paul-Alexis Kebabtchieff

BCG

Aymeric Granet
Linkedin logo

Aymeric Granet

Publicis Consultant

interviews & Cas clients Toutes les interviews et cas clients (45)

La pépite Interview

BFM Business

Paul-Alexis Kebabtchieff

Boston Consulting Group

Marie Guibart

Kea Partners

Elaine, Durand

Crédit Agricole, Information & Veille

Philippe Dilasser

Initiative & Finance

Anne Baudry

Metro

Amaury Wernert

Kroll (Duff & Phelps)

Smart Leaders Interview

B-Smart

Une question ?
Notre équipe est à votre écoute au   (+33) 9 70 46 55 00