Le Marché des Sièges Automobile | France

Après avoir soutenu les constructeurs par différentes mesures (prime à la casse, bonus écologique…), le gouvernement a réalisé l’ampleur des dégâts chez les équipementiers. La commission pour le soutien aux sous-traitantes automobiles mise en place par Christian Estrosi a débouché sur la création du Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles. Le FMEA, détenu à parité par Renault SA, PSA Peugeot Citroën et le FSI, consiste à investir en fonds propres pour prendre des participations minoritaires dans des acteurs de la filière automobile. La réussite de cette démarche n’a pas empêché le secteur de perdre environ 90.000 emplois en 2 ans. La fin de la prime à la casse le 31 décembre 2010 était une source d’inquiétudes pour les professionnels qui s’attendaient à une seconde vague de dégradations en 2011. Les 390 Millions d’Euros encore disponibles (sur le montant initial de 600 Millions) par le FMEA devraient rapidement trouver preneur.

 

Le marché automobile Français est reparti à la hausse depuis 2015, avec des chiffres et des tendances qui devraient profiter aux fabricants de sièges automobiles. Les ventes de voitures neuves aux particuliers ont progressé de 10.9 % en  Juillet 2017 et de 3.8% depuis début 2017, notamment chez Renault et PSA, ce sont donc les constructeurs français qui ont connu la plus forte croissance à hauteur de 12,7%.

 

 La crise a accentué la concentration du secteur. Les principaux acteurs comme Faurecia et Johnson Controls ont racheté entièrement ou pris des participations au sein d’entreprises en difficulté. Cette course à la taille est devenue indispensable pour travailler avec des constructeurs de plus en plus exigeants. Ces derniers demandent à leur fournisseur une grande réactivité et travaillent le plus souvent en flux tendu. La Chine est en train de devenir le fer de lance de la demande sur le marché automobile mondial, les constructeurs français se saisissent de l'opportunité. Faurecia, leader sur le marché du siège automobile, a d'ailleurs créé en 2016 une co-entreprise en Chine, avec Borgwad, constructeur premium allemand, afin de créer des sièges pour Borgwad. Il s'agit donc d'une stratégie de croissance basée sur la mondialisation et la diversification. Des investissements en R&D sont également réaliser pour innover. On note en aprticulier, la collaboration du fabricant mexicain Tecia avec Lectra, qui lui a permis de réaliser d'importantes économies en réduisant les quantités de tissus utilisées grâce à un rapprochement de  3mm en moyenne des pièces à recouvrir.

  

Cette mauvaise période n’a pas empêché pas les fabricants de sièges automobiles de continuer à innover. En plus du confort, le critère de poids est devenu primordial. Les constructeurs cherchent en effet à produire des voitures toujours plus légères afin de consommer moins de carburant. Le protocole de Kyoto concernant les émissions de CO2 justifie cette préoccupation.

 

(1) FIEV

(2) Rapport d’activité 2009, Johnson Controls

(3) FIEV 2009

Nos études de marché en France et en Europe

Télécharger un exemple

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | France

Synthèse du marché en France · Fiches des entreprises · Livraison  5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | Allemagne

Synthèse du marché en Allemagne · Fiches des entreprises · Livraison 5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile au UK

Synthèse du marché au UK · Fiches des entreprises · Livraison 5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | Italie

Synthèse du marché en Italie · Fiches des entreprises · Livraison  5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | Espagne

Synthèse du marché en Espagne · Fiches des entreprises · Livraison 5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | Belgique

Synthèse du marché en Belgique · Fiches des entreprises · Livraison 5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Étude sur Le Marché des Sièges Automobile | Portugal

Synthèse du marché au Portugal · Fiches des entreprises · Livraison 5 jours ouvrés

89 €

ACHETER

Nos études de marché dans le monde

Télécharger un exemple

FAURECIA

  • Pays : France
  • Chiffre d’affaires : 773 M€ (CA France 2014)
  • Position : Ingénierie et production d’équipements automobiles

Faurecia, détenu à 57,4% par PSA, est le N°6 mondial de l’équipement automobile. La fabrication de sièges d’automobile est son activité principale (43% de son CA en 2009, numéro 3 mondial). Ses 3 autres activités clés sont les systèmes d’intérieur (28%), les technologies de contrôle des émissions (20%) et les extérieurs d’automobile (9%). 73 sites de production, dont 33 en « juste-à-temps », répartis dans 20 pays se consacrent à la fabrication de sièges.

LEAR

  • Pays : États-Unis
  • Chiffre d’affaires : 150.8 M$ (CA France 2013)
  • Position : Equipementier automobile

Le groupe américain Lear est le deuxième fabricant mondial de sièges automobiles. Accumulant de lourdes dettes en 2009, Lear s'est placé sous la protection du Chapter 11 de la loi américaine sur les faillites afin d'engager sa restructuration. La fermeture de son usine de Lagny-le-Sec et le transfert de l'activité sur son site de Cergy (Val-d’Oise) lui a permis de se rapprocher de son client PSA qui souhaitait être livré en "juste-à-temps".

HEULIEZ

  • Pays : France
  • Chiffre d’affaires : 141 M€ (CA France 2014)
  • Position : Sous-traitant industriel automobile ferroviaire aéronautique agricole

Heuliez propose de nouveaux concepts de sièges modulaires faisant l’objet de présentations et de brevets auprès des équipementiers de siège. Le plan de reprise d'Heuliez en 2010 met fin à 2 années très difficiles. Les 2 activités principales du groupe (voiture électrique, sous-traitant) ont été séparées en 2 sociétés distinctes. L'activité sous-traitance appartient désormais au groupe Baelen-Gaillard.

RECARO

  • Pays : Allemagne
  • Chiffre d’affaires : 6.8 M€ (CA France 2011)
  • Position : Spécialise du siège industrie automobile

Recaro est une entreprise allemande fondée en 1906. Elle est spécialisée dans l'assise haut de gamme. Recaro propose des sièges d'origine pour des marques et des modèles prestigieux (Audi TT, Cadillac, Ferrari, Renault Mégane Sport...).

KONGSBERG

  • Pays : Norvège
  • Chiffre d’affaires : 68.5 M€ (CA France 2013)
  • Position : Equipementier automobile

Avec plus de 50 sites de production répartis dans 20 pays, Kongsberg est un équipementier automobile d'envergure. Kongsberg est un fournisseur de 2ème rang et développe sa technologie pour les fabricants leaders du marché du siège automobile.

JOHNSON CONTROLS AUTOMOTIVE EXPERIENCE

  • Pays : États-Unis
  • Chiffre d’affaires : 12000 M$ (CA global 2009)
  • Position : Equipementier automobile

Johnson Controls Automotive Experience est un des principaux équipementiers automobile au monde. Confronté à la crise, le groupe a pris d’importantes mesures de restructuration en Amérique du Nord et en Europe pour adapter son activité aux faibles volumes. Cela a provoqué la consolidation et la fermeture de 28 sites. L'équipementier va reprendre fin 2010 la totalité du capital de Michel Thierry Group.

KAB SEATING

  • Pays : Royaume-Uni
  • Chiffre d’affaires : NA
  • Position : Fabricant sièges véhicules professionnels

Kab Seating est le leader mondial de la fabrication de sièges pour véhicules professionnels (bus, tracteurs, poids lourd, camions d'extraction...). Les sièges Kab Seating sont distribués dans le monde entier.

GRUPPO PROMA

  • Pays : Italie
  • Chiffre d’affaires : 400 M€ (CA global 2009)
  • Position : Fabricant d'armatures de sièges

Gruppo Proma est une entreprise italienne spécialisée dans la fabrication d'armatures de sièges automobile. Sa filiale française implantée à Gien (Loiret) comptait 83 salariés avant de faire faillite en 2010. En tant que sous-traitant de rang 2, Proma France travaillait principalement pour Lear. Gruppo Proma préfère privilégier ses sites polonais et marocain.

GREINER SCHEELMANN

  • Pays : Allemagne
  • Chiffre d’affaires : 21 M€ (2014)
  • Position : Fabricant sièges automobile

Greiner Scheelmann est la branche sièges automobile du groupe Greiner. Le groupe allemand fondé en 1922 a démarré par la fabrication de sièges pour salons de coiffure. C'est en 1988 qu'elle a commencé à produire des sièges automobile.

TREVES

  • Pays : France
  • Chiffre d’affaires : 159 M€ (CA France 2014)
  • Position : Spécialiste intérieur et environnement acoustique pour automobiles

Le groupe Trèves est un équipementier de rang 1. La fabrication de sièges et composants est une de ses 4 activités principales. En 2009, Trèves a été le premier bénéficiaire du FMEA. Ce dernier est entré au capital du groupe Trèves à hauteur de 55 millions d'euros. Trèves fournit principalement les constructeurs français, allemands et japonais.

MICHEL THIERRY GROUP

  • Pays : France
  • Chiffre d’affaires : 250 M€ (CA global 2009)
  • Position : Spécialiste tissus pour sièges automobiles

Michel Thierry Group est équipementier de premier rang et leader européen des tissus pour sièges automobile. Afin d'affronter la crise financière, deux nouveaux actionnaires sont entrés au capital de Michel Thierry Group en 2009 : HTP (fonds d’investissement familial)et le FMEA. Ce dernier a récemment cédé ses parts à Johnson Controls.

GRUPO ANTOLIN

  • Pays : Espagne
  • Chiffre d’affaires : 91.7 M€ (CA France 2013)
  • Position : Equipementier automobile

Le Grupo Antolin est un équipementier de premier rang spécialisé dans la fabrication de pavillons et de sièges pour automobiles. Depuis 2009, l'entreprise espagnole produit les sièges des véhicules utilitaires Sovab (groupe Renault) dans sa nouvelle usine de Jarny (Meurthe-et-Moselle). Ce site est considéré (avec le site de Vigo en Espagne) comme le fleuron du groupe.

MAGNA

  • Pays : Canada
  • Chiffre d’affaires : 86.4 M$ (CA France 2013)
  • Position : Equipementier automobile

Magna est un des leaders de la sous-traitance mondiale automobile de 1er rang. Présente dans 25 pays, elle compte 74000 employés. En 2009, General Motors a cédé sa filiale Opel à Magna. Magna Seating, la branche dédiée aux sièges automobile, est implantée dans plusieurs pays européens (Allemagne, Espagne, Pologne, Royaume-Uni, République Tchèque).

Fournisseurs - Secteurs en amont

Clients - Secteurs en aval

À propos de nous