Le Marché de la Fibre Optique | France

 

Le passage à l’ère internet a considérablement modifié notre façon de travailler et de consommer. Le très haut débit remplace progressivement l’ADSL et les besoins en bande passante augmentent de 50% par an. La fibre optique est actuellement la seule technologie pouvant satisfaire les opérateurs télécoms. Les fabricants de câbles et de fils l’ont bien compris. Les nombreuses convoitises suscitées par la vente de Draka démontrent à quel point la maitrise de la fabrication de fibre optique est devenue cruciale. Pour parvenir à ce savoir-faire, le fabricant néerlandais a consacré 6 % de son CA en fibre optique à la recherche & développement (15 millions d’euros annuels).
 
Il existe deux familles de fibres optiques : la fibre plastique et la fibre de verre (à base de silice). Garantissant des débits importants, cette dernière est la plus répandue. Le polymère apprécié pour sa pureté pourrait cependant permettre au POF (Plastic Optical Fiber) de gagner du terrain. Les fabricants seraient alors en mesure de proposer une fibre optique à un coût moins élevé et plus facile à installer.

Nos études de marché en France et en Europe

Télécharger un exemple

Nos études de marché dans le monde

Télécharger un exemple

DRAKA

  • Pays : Pays-Bas
  • Chiffre d’affaires : 2.400 M€ (CA global 2010)
  • Position : Fabricant de câbles

Draka est le n°3 de la fabrication de câbles en Europe. Il appartient depuis début 2011 à Prysmian qui a remporté la mise devant le Français Nexans et le Chinois Xinmao. Draka possède à Douvrin (Pas-de-Calais) la plus grande usine de fibre optique d'Europe. Les innovations mises au point par Draka dans la fabrication de la fibre optique lui procurent un avantage compétitif. Cela explique l'intérêt que ses concurrents lui portent depuis 2 ans.

PRYSMIAN

  • Pays : Italie
  • Chiffre d’affaires : 3.731 M€ (CA global 2009)
  • Position : Fabricant de câbles d’énergie et de télécommunications

Prysmian est le n°1 mondial de la fabrication de câbles. Ses produits sont utilisés par les secteurs de l'énergie et des télécommunications. Il est également bien placé dans le domaine de la fibre optique depuis le rachat en février 2011 de Draka pour 830 millions d'euros. Prysmian emploie plus de 12000 personnes réparties dans 54 usines et 7 centres de recherche & développement.

NEXANS

  • Pays : France
  • Chiffre d’affaires : 6.179 M€ (CA global 2010)
  • Position : Fabricant de câbles

Nexans était avant le rachat de Draka par Prysmian le leader mondial du câble. Le groupe français est présent au niveau industriel dans 40 pays et emploie plus de 23000 personnes. Ses câbles sont utilisés dans plusieurs domaines : infrastructures énergétiques, industrie, bâtiment et transmission de données.

LEONI

  • Pays : Allemagne
  • Chiffre d’affaires : 2.960 M€ (CA global 2010)
  • Position : Fabricant de fils, fibres optiques et câbles à usage automobile et industriel

Leoni est un acteur important dans le domaine des fils, des fibres optiques, des câbles et des câblages utilisés dans le secteur automobile et autres industries. Le groupe allemand est présent dans 34 pays et emploie 56.000 personnes. L’activité fibre optique du groupe Leoni est assurée par sa filière Fiber Optics. L’acquisition en 2010 de l’américain RoMack va lui permettre de se spécialiser davantage dans les marchés technologiques de niche.

FIBERCORE

  • Pays : Royaume-Uni
  • Chiffre d’affaires : NA
  • Position : Fabricant de fibre optique de spécialité

Créé en 1982, Fibercore fabrique de la fibre optique de haute performance. Ses produits sont principalement utilisés dans l'aérospatiale, la défense et les télécommunications. Ancienne filiale de Cisco, Fibercore appartient depuis février 2011 à HIG Europe, un acteur du private equity.

À propos de nous