le marché du ressort
France

Mise à jour 30/09/2019

SYNTHÈSE DU MARCHÉ

1.1 Présentation

Le marché du ressort est avant tout un marché de sous-traitance industrielle. Les ressorts ne sont pas vendus en tant que tels mais intégrés dans nombre d’appareils industriels aux fonctions très diverses.

Cette diversité impose aux fabricants une grande flexibilité dans la fabrication de ressorts qui doivent être assemblés avec d’autres pièces et correspondre à des produits bien spécifiques.

La production de ressort est ainsi liée à d’autres industries particulièrement présentes dans l’économie française. D’après la banque mondiale, l’industrie représentait ainsi 19.6% de la valeur ajoutée du pays en 2016 (en % du PIB) pour la France contre 24.5% pour l’Union européenne et 25,8% pour la Suisse.

Quatre secteurs en particuliers requièrent l’usage de ressorts dans leur production :

  • Les biens d’équipements destinés aux ménages ;
  • L’industrie des Machines, des équipements électroniques et des métaux (MEM) ;
  • La construction automobile ;
  • L’industrie aéronautique et spatiale.

Il faut noter l’importance de ces secteurs et en particulier l’industrie automobile et l’industrie aéronautique et spatiale, qui comptent parmi les principales branches exportatrices de la France.

 

L’innovation et la qualité sont primordiales sur le marché des ressorts, la résistance en particulier est essentielle puisque les sous-traitants traient avec des entreprises travaillant dans des secteurs de hautes technologies comme l’aéronautique et l’automobile. La France doit aussi faire face à la concurrence allemande, leader sur le secteur des ressorts en Europe, suivie par l’Italie.

Cette prédominance de l’Allemagne et de l’Italie se retrouve dans le classement des entreprises opérant dans l’hexagone. Les deux entreprises les plus importantes en termes de chiffre d’affaires sont Sogefi Suspensions (appartenant au groupe italien Sogefi) et ISRI (appartenant au groupe allemand Isringhausen).

D’après Xerfi, les fabricants de ressorts français ont réalisé 257,6 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulés en 2016.

En France, la nomenclature INSEE correspondant majoritairement à l’activité est regroupée sous le code NAF 25.93Z – Fabrication d’articles en fils métalliques, de chaînes et de ressorts bien que d’autres intitulés puissent être présents. La fabrication de ressorts d’horlogerie correspond à l’intitulé NAF 26.52Z.

Pour lire la suite, acheter l'étude complète

Disponibilité: 5 jours ouvrés

Nos offres

Etude de marché à jour

Ajouter au panier

129€ HT

  • Mise à jour de l'étude 
  • Données issue de plus 30 bases
  • Etude de marché au format pdf
  • Une question: (+33) 9 70 46 55 00
  • Télécharger un exemple

Analystes

Directeur pôle analystes

Guillaume Obert

Guillaume Obert logo 1 Guillaume Obert logo 2
En charge du pôle d'analystes Businesscoot basé à Buenos Aires

Analyst

Pierre Doussau

Pierre Doussau logo 1 Pierre Doussau logo 2

Contrôle

Owner and manager, EXEL Rise

Sébastien Wolff

Sébastien Wolff logo 1

Processus

Analystes & Méthodes

Bases de données

Certification
Service

Conseil experts

Avis (0)